Sorties ciné gay

Publié le 6 Novembre 2014

Sorties ciné gay

La recherche de soi et de son identité au cœur de nos deux films de la semaine, le 15e film de François Ozon, l'un de ses plus réussis, et le premier film de July Jung, drame coréen envoûtant.

À la suite d’un scandale dont on comprend assez vite qu’il est lié à une relation lesbienne, Young-nam (Doona Bae) doit quitter Séoul pour un village de pêcheurs perdu au fin fond de la Corée du Sud, dont elle est nommée commissaire. Intègre, carrée, elle se met rapidement à dos Yong-Ha (Song Sae-byuk), l’un des hommes les plus puissants du village, celui dont une bonne partie de la population dépend économiquement. L’homme est aussi le père de Dohee (Kim Sae-ron), une gamine «difficile» que Young-Nam fascine.

Une relation ambigüe s’installe entre la policière, qui noie sa solitude dans l’alcool qu’elle camoufle dans des bouteilles d’eau minérale, et l’ado, qui vit seule avec son père et une grand-mère intransigeante.

Maltraitance, alcoolisme, exploitation des sans-papiers, inceste… À première vue, July Jung semble avoir chargé la barque pour ses premiers pas. Elle s’en sort néanmoins très bien et réalise un film très maitrisé. Le propos est grave, presque trop par moments, mais la distribution, excellente, lui évite de s’engluer. Pour son premier film, présenté à Cannes, en sélection «Un certain regard», July Jung a pu compter sur le soutien du producteur Lee Changdong et d’une star du cinéma coréen, Doona Bae (Air Doll, Cloud Atlas…). La jeune Dohee est interprétée avec une justesse presque effrayante par Kim Sae-ron, 14 ans.

Sorties ciné gay

Une nouvelle amie

Une nouvelle amie est le 15e film de François Ozon et c’est une réussite réjouissante. Claire (Anaïs Demoustier), vient de perdre son amie d’enfance et va se rapprocher du mari de la défunte, David (Romain Duris). Mais elle découvre que David se plait dans des habits de femme, cherche son identité et devient Virginia. Du rejet, Claire va très vite passer à la fascination puis au désir pour cette «nouvelle amie».

par Judith Silberfeld pour yagg

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #transexualité, #lesbien

Commenter cet article