Un court qui fait rager la Manif' pour tous

Publié le 9 Novembre 2014

Dans sa croisade contre les œuvres accusées de propager la "théorie du genre", la Manif' pour tous s'est trouvé un nouveau bouc émissaire : un court-métrage de 2012, Ce n'est pas un film de cowboys, dont la projection est prévue auprès de certains lycéens nantais.

Ce n'est pas un film de cowboys, et ce n'est pas non plus un film pour La Manif' pour tous. Il y a deux ans, Benjamin Parent signait ce court-métrage dans lequel on pouvait voir quatre adolescents (deux garçons, deux filles) qui discutent chacun de leur côté de la diffusion du film Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee à la télévision la veille. Un court qui aborde par la même question la représentation chez les jeunes de l'homosexualité et des facteurs sociaux qui influent sur cette représentation (l'une des jeunes filles a un papa gay, l'un des garçon évite de parler du film quand un autre élève sort des toilettes).

Sur un sujet cruellement d'actualité alors que le mariage homosexuel, s'il est entré dans la loi française, n'est malheureusement pas encore entré dans toutes les mentalités, le film de Benjamin Parent devrait prochainement être projeté dans certaines lycées de la région nantaise, y compris dans des établissements d'enseignement catholique. Il n'en a pas fallu plus pour que certains esprits ne s'échauffent dans le camp des opposants au mariage gay.

Via L'Avenir et Yagg

Par Julien Lada

Rédigé par Michael

Publié dans #Court-métrage gay

Commenter cet article