Césars 2015

Publié le 29 Janvier 2015

Césars 2015

Avant de savoir qui partira avec une statuette, on se souviendra dores et déjà de 2015 comme d’une année très « LGBT » cette année à la cérémonie des « César ». Pratiquement toutes les catégories incluent en effet des films concernant de près ou de loin des thématiques ou des personnalités ouvertement gay ou lesbiennes (et même, plus indirectement, trans).

LA GUERRE DES SAINT LAURENT
La compétition sera certainement marquée, déjà, par un duel inédit. Celui de deux films sortis en 2014 sur le même thème : la vie et l’œuvre d’Yves Saint Laurent. Avec dix citations, le Saint Laurent de Bertrand Bonello sorti en septembre est déjà gagnant au jeu des nominations – c’est même le film le plus nommé cette année. Le Yves Saint Laurent de Jalil Lespert, sorti dès janvier 2014 avec, on s’en souvient, le soutien de Pierre Bergé (ancien directeur de TÊTU), se retrouve derrière lui, avec sept nominations. Mais s’il rate les catégories de Meilleur film et Meilleur réalisateur, il lui tient tête dans la catégorie Meilleur acteur – Gaspard Ulliel et Pierre Niney sont tous les deux nommés pour avoir incarné le couturier, et Meilleur acteur dans un second rôle – Jérémie Renier et Guillaume Gallienne, pour le même rôle de Bergé himself. Charlotte Le Bon, qui incarnait la muse Victoire Doutreleau dans le film de Lespert, se retrouve seule chez les seconds rôles féminins.

Également présent dans les prestigieuses catégories Meilleur film et Meilleur réalisateur, un excellent film gay dont TÊTU était partenaire à sa sortie en avril : Eastern Boys. Le film de Robin Campillo raconte l’histoire d’un homme dont la vie est chamboulée quand il invite chez lui Marek, un jeune ukrainien. Dans ce rôle, Kirill Emelyanov est d’ailleurs nommé comme Meilleur espoir masculin.

ADÈLE HAENEL, CÉLINE SCIAMMA, XAVIER DOLAN…
Ces Césars sont encore très lesbian-friendly avec la nomination de deux personnalités ouvertement lesbiennes : l’actrice Adèle Haenel, nommée comme Meileure actrice pour Les Combattants, un autre favori de cette année, et la réalisatrice Céline Sciamma pour son filmBande de filles. Tandis que le film que l’on peut qualifier de crypto-lesbien d’Olivier Assayas,Sils Maria, sur la relation ambiguë entre une actrice vieillissante et sa jeune assistante, multiplie les citations : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleure actrice (Juliette Binoche), Meilleur second rôle féminin (Kristen Stewart).

S’il ne joue pas le rôle d’un trans, Romain Duris est pour sa part salué pour avoir joué le rôle d’un homme qui pratique le travestissement, dans Une nouvelle amie.

Une nomination, enfin, pour le réalisateur québecois ouvertement gay de Mommy, Xavier Dolan, dans la catégorie Meilleur film étranger, complète une sélection 2015 décidément très inclusive pour le cinéma LGBT. Les César seront décernés le 20 février.

source tétu

Rédigé par Michael

Publié dans #césarq 2015, #lesbien, #sorties cinéma

Commenter cet article