"Glee" touche à sa fin

Publié le 5 Mars 2015

"Glee" touche à sa fin

Samedi dernier, alors qu’il recevait une récompense de la part de Family Equality Council, une association en faveur des familles LGBT, le créateur des séries Glee et American Horror Story, Ryan Murphy, a prononcé un discours émouvant sur l’héritage que laisserait Gleeaprès l’arrêt de sa diffusion.

La sixième saison de la série, diffusée en ce moment sur la chaîne FOX aux États-Unis (où les audiences se sont effondrées ces dernières années), conclura la série avec un ultime épisode le 20 mars prochain. L’occasion pour le show runner de parler de l’impact des séries sur l’opinion publique américaine.

Si je regarde sept ans en arrière, Glee devait être une série abordant de nombreux sujets. (…) Mais je voulais avant tout y parler de choses personnelles. J’ai grandi dans l’Indiana, derrière un champ de maïs et une église, et la seule personne gay que je connaissais c’était Paul Lynde. Alors avec Glee je voulais écrire quelque chose de personnel, à propos de personnages homos, de comment on fonde un famille, quelque soit qui on est et là où on habite.

Beau joueur, Ryan Murphy (photo ci-contre) parle également dans son discours de l’impact de la série Modern Family et de l’influence de la visibilité des homosexuels à la télévision sur l’opinion publique :

J’ai toujours cru dans l’idéologie d’un de mes amis, Norman Lear, qui pense que la voie de l’acceptation passe par la compréhension. Il vous faut voir et expérimenter pour pouvoir faire preuve d’empathie… Je pense que le succès de Glee ou d’autres séries comme Modern Family ont montré des homosexuels et des familles LGBT à des millions de gens, qui pensaient ne pas connaître ce genre de personnes, et qui ont finalement réalisé que si ! Je pense que le grand héritage de ces séries est d’avoir changé radicalement et rapidement l’opinion publique.

Il y a sept ans, avant Glee, Modern Family, Transparent et Orange Is The New Black, on m’a dit que seulement 18% des Américains croyaient que les gays ou les familles non traditionnelles devaient avoir accès à l’égalité des droits. Aujourd’hui, ce nombre est passé à 52%. C’est un grand changement et une grande victoire.

La saison 6 de Glee sera diffusée à partir du 2 mai sur OCS Max.

Source PAR BASTIEN BLUZET pour tétu

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #glee

Commenter cet article