Interview de Darren Star

Publié le 28 Juillet 2015

Interview de Darren Star

De Melrose Place à Beverly Hills : "L'homosexualité était un sujet brûlant"

Darren Star, le créateur de Melrose Place, Beverly Hills et Sex and the City, revient sur les personnages gay des sitcoms et la difficulté de créer des personnages homosexuels dans les séries des années 90.

La question gay fait son apparition dans les séries américaines au cours des années 70, mais resta longtemps cantonnée au registre de la simple allusion : Les mystères de l'Ouest, Starsky et Hutch ou encore Death in a different Place abordent vaguement la question de l'homosexualité (admiration pour des corps musclés, travestissement, amitié ambiguë) mais sans jamais la montrer.
Et si en mars 1979, Dallas frappe un grand coup en introduisant le premier personnage ouvertement gay de l’histoire des séries américaines, il faudra attendre les années 90 pour que les sitcoms US osent mettre en scène des personnages gays récurrents. Trois séries vont alors contribuer à changer la donne : Ellen, Roseanneet Will & Grace dans lesquelles les scénaristes ne tentent plus "d'hétérosexualiser" leurs personnages et abordent sans tabou l'homosexualité.

Pour Darren Star, ouvertement homosexuel, créateur notamment des séries Melrose Place et Beverly Hills, intégrer des personnages gay dans ses intrigues était "très important", explique-t-il dans les colonnes de Variety : "Dans Beverly Hills 90210 par exemple, Kelly est sortie avec un garçon qui se posait des questions sur sa sexualité. C’était une petite histoire, par rapport au reste, mais pour moi c’était primordial de commencer cette conversation très tôt avec les séries".
Cependant, le scénariste s’est heurté à de nombreuses difficultés : "C’était incontestablement un sujet brûlant dans les années 90. En gros, c’était 'tu peux en parler, mais ne le montre pas'", confie-t-il au magazine, détaillant les obstacles qu'il a connu pour notamment mettre en scène les histoires de cœur de Matt Fielding (interprété par Doug Savant), personnage gay dans la série Melrose Place : "Les discussions étaient vraiment très inconfortables. Je me disais ‘Je suis en train d’avoir cette conversation avec des adultes qui essayent de maintenir un statu quo auquel ils ne croient même pas eux-mêmes’. J’ai ressenti ça avec de nombreux responsables de network. On se dit ‘Vraiment ? Un personnage gay ne peut pas tenir la main de son compagnon ? Il ne peut pas embrasser quelqu’un ?'."
Mais si Darren Star a aussi connu la censure ("On a tourné une scène de baiser mais le network a eu le dernier mot. Pour eux, c’était aller trop loin. Ils ne voulaient pas aller jusque là") il n'en reste pas moins fier de son combat pour la cause gay : "Je me disais qu’on essayait quand même de faire bouger les choses avec des personnages auxquels les téléspectateurs pouvaient s’identifier et s’attacher".

Aujourd’hui, Darren Star produit une nouvelle série baptisée Younger, avec "des relations gays et des couples hétéros. Tous les personnages sont traités de la même façon. On a eu droit à un baiser passionné entre deux femmes. On ne se demande pas si c’est possible. On ne se pose plus la question", conclut le scénariste.

MC

source première

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Commenter cet article