Mélanie Laurent l'interview

Publié le 26 Septembre 2015

Mélanie Laurent l'interview

Dans les colonnes du Huffington Post, Mélanie Laurent dresse un constat accablant sur la sexualité au cinéma. Selon l'actrice et réalisatrice française il y a deux façons de filmer les scènes de sexe sur grand écran, celle des hommes, qu'elle juge sexy voir même trop sexy, et celle des femmes, moins ostentatoire.
Pour illustrer son propos, Mélanie Laurent va jusqu'à comparer deux films d'amour lesbien, La Belle Saison de Catherine Corsini et La Vie d'Adèle réalisé par Abdellatif Kechiche. Elle adore le premier et se sent gênée face au second. Explications.

"Honnêtement à chaque fois que j'ai fait un film, avec par exemple Mike Mills ou Tarantino, deux réalisateurs qui aiment tellement les femmes, ils donnent beaucoup de liberté et des rôles féminins vraiment super. Mais je vois quand une femme filme une autre femme, je sens la différence. Surtout dans les films avec des histoires sexuelles", explique-t-elle dans un long interview donné à l'édition américaine du site d'informations.
"Je ne sais pas si vous avez vu La Belle Saison de Catherine Corsini", demande-t-elle. "C'est un film français. La réalisatrice est homosexuelle et, quand elle film des scènes de sexe, c'est captivant. On ne voit pas grand chose, mais on le ressent, c'est tout", vante-t-elle comparant le long-métrage à celui d'un autre amour entre femmes, La Vie d'Adèle. Et son constat est bien moins élogieux :"Quand je vois La Vie d'Adèle, ce long plan sur une scène de sexe, juste du sexe, du sexe et encore du sexe pendant près de 20 minutes, je me sens mal pour elles. Je ne trouve pas ça excitant", avance-t-elle précisant : "J'ai aimé le film, mais pas cette partie".

Intarissable sur la thématique sexuelle, l'actrice - prochainement à l'affiche de Vue Sur Mer réalisé par Angelina Jolie - parle de son expérience et de ses nombreuses scènes intimes : "J'avais beaucoup de scènes de sexe et j'étais terrifiée. Quand j'ai vu ce qu'elle en a fait, je me suis dit: 'D'accord, c'est une femme. Elle aime les femmes'. Elle a simplement choisi des plans magnifiques et c'est une femme qui a filmé une femme avec beaucoup d'amour et de respect. Il n'y a pas de fantasme. Clairement, les hommes et les femmes n'ont pas la même vision de ce qui est sexy. Je pense que pour nous, être sexy c'est juste porter un t-shirt et être sexy car vous êtes intelligente, ne portez pas de maquillage et fumez une cigarette. Peut-être qu'un homme vous demandera d'être comme ci, de dévoiler un plus vos jambes, votre corps, alors qu'on n'a pas vraiment besoin de ça pour être sexy", conclut-elle.

L'histoire de Vue sur Mer : Le film raconte l'arrivée de Roland et Vanessa, un couple américain dont le mariage traverse une crise, dans une station balnéaire tranquille et pittoresque dans la France des années 70. Comme ils passent du temps avec d'autres voyageurs, y compris les jeunes mariés Lea et François, et les habitants du village Michel et Patrice, le couple commence à se réconcilier avec les questions non résolues de leurs propres vies.

source première

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #lesbien

Commenter cet article