Charlie Carver fait son coming out

Publié le 12 Janvier 2016

Charlie Carver fait son coming out

''Je suis gay et fier de l'être''... Charlie Carver (Desperate Housewives) fait son coming out

 

L'acteur de 27 ans a révélé son homosexualité lundi sur Instagram, dans émouvant témoignage. 

 

On a découvert Charlie Carver à l'écran alors qu'il jouait le rôle de Porter Scavo, l'un des fils de Lynette et Tom dans la série Desperate Housewives, et dernièrement dans The Leftovers. Il était alors à peine âgé de 20 ans.

Aujourd'hui, il sort du silence et se livre sur Instagram en postant cinq clichés accompagnés d'un long texte. "Soyez celui qu'il aurait fallu que vous soyez quand vous étiez jeune", peut-on lire sur la photo.

Dans le texte qui l'accompagne, il révèle qu'il se sent différent des autres depuis l'enfance. "Enfant, je savais que je voulais être acteur. Je savais que je voulais bien des choses ! Je me disais que je voulais être peintre, joueur de foot, un stégosaure... C'est au cours de cette période que j'ai aussi su, cependant de manière abstraite, que j'étais différent de certains des autres garçons de ma classe", écrit-il d'abord.

"Avec le temps, cette connaissance abstraite a grandi et s'est articulée autour d'une gestation douloureuse faite de sentiments de désespoir et d'aliénation, se terminant en point d'orgue par trois mots dits bien fort : 'Je suis gay'", lâche-t-il ensuite.

Il explique ensuite qu'il a souffert de cela et qu'il a eu du mal à accepter sa propre homosexualité, mais ses proches ont été réceptifs lorsqu'il a parlé de son homosexualité et il s'est senti entouré. Alors aujourd'hui, il assume et déclare au grand public : "je suis gay et fier de l'être".

"Aujourd'hui plus que jamais, je me dois d'être la personne que je voulais être quand j'étais petit", écrit-il enfin.

 

charliecarver Vérifié il y a 21 heures

Pt 1: “Be who you needed when you were younger”. About a year ago, I saw this photo while casually scrolling through my Instagram one morning. I’m not one for inspirational quotes, particularly ones attributed to “Mx Anonymous”- something mean in me rebukes the pithiness of proverbs, choosing to judge them as trite instead of possibly-generally-wise, resonant, or helpful. And in the case of the good ol’ Anonymous kind, I felt that there was something to be said for the missing context. Who wrote or said the damn words? Why? And to/for who in particular? Nonetheless, I screen-capped the picture and saved it. It struck me for some reason, finding itself likeable enough to join the ranks of the “favorites” album on my phone. I’d see it there almost daily, a small version of it next to my other “favorites”; I’d see it every time I checked into the gym, pulled up a picture of my insurance cards, my driver’s license.... Important Documents. And over the course of about-a-year, it became clear why the inspirational photo had called out to me. As a young boy, I knew I wanted to be an actor. I knew I wanted to be a lot of things! I thought I wanted to be a painter, a soccer player, a stegosaurus... But the acting thing stuck. It was around that age that I also knew, however abstractly, that I was different from some of the other boys in my grade. Over time, this abstract “knowing” grew and articulated itself through a painful gestation marked by feelings of despair and alienation, ending in a climax of saying three words out loud: “I am gay”. I said them to myself at first, to see how they felt. They rang true, and I hated myself for them. I was twelve. It would take me a few years before I could repeat them to anyone else, in the meantime turning the phrase over and over in my mouth until I felt comfortable and sure enough to let the words pour out again, this time to my family...

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Coming out

Commenter cet article