Prix du Roman gay 2015

Publié le 7 Janvier 2016

Le PRIX DU ROMAN GAY (troisième édition) a été attribué ce 6 janvier 2016 par

"MAISON ARC-EN-CIEL" de Liège.

Prix du Roman gay 2015

Le Palmarès


PRIX DU ROMAN GAY 2015 :

"RAINBOW WARRIORS" de Ayerdhal aux ÉDITIONS AU DIABLE VAUVERT.
Mis à la retraite sur requête du bureau ovale, le général de division Geoff Tyler se voit proposer par l'ancien secrétaire général des Nations Unies de prendre la tête d’une armée privée financée par des célébrités de toutes obédiences.
Objectif : renverser le dictateur d’un État africain et permettre la tenue d’élections en bonne et due forme. Ses moyens : l’argent n’est pas un problème. Son effectif : un encadrement d’une centaine de professionnels et 10 000 soldats dont il faut parfaire la formation.
Jusqu’ici tout va bien. Il y a toutefois un détail.
Cette armée est presque exclusivement constituée de LGBT. Lesbian, Gay, Bi, Trans.

Un thriller passionnant par un Ayerdhal maniant comme jamais humour et impertinence politique.

Prix du Roman gay 2015

Mention Spéciale du Jury :

« LES RUELLES DES PIEDS NUS » de Hicham Tahir aux ÉDITIONS CASA EXPRESS.

Dans ces ruelles qui l’ont vu grandir, il fait la rencontre de ses anciens amis et voisins qui semblent stagner dans la misère et le train train quotidien. L’histoire brosse, alors, ces destins qu’aucune politique sociale ni économique n’entend changer. Le constat est là, le jugement est en filigrane. Hicham ou Mouad, puisque le narrateur aussi bien que le héros de son roman sont presque deux en un, n’en peuvent plus tellement « harcelés » par une réalité sordide.
Amour et magie, alcool et radicalisme, drogue et pauvreté, sexualité et conformisme... un lot aussi bien contradictoire qu’«arrangé». Tous ces citadins survivent avec leurs contradictions plus qu’ils ne vivent dans les mêmes venelles, derb et traverses…

Coups de Cœur :

« GARDE TON DERRIÈRE FERMÉ » de Jaffar

Les premiers souvenirs de l'enfance, les petits baisers que l'on donne au camarade d'école, les jeux simples avec les petites filles... Dans la machinerie des bonheurs innocents promis aux enfants, quelque chose se grippe parfois très vite, à cause des jouets que l’on nous désigne, mais qui ne nous plaisent pas, à cause des regards sous-entendus, à cause des paroles déjà blessantes du grand frère qui craint la honte plus que tout, à cause de toute la place qu'une société peut laisser à la loi du plus fort et aux croyants exaltés – et plus ou moins hypocrites...

« UNE VIE SÉDUIRE » de Bernard Hennebert aux ÉDITIONS ADEN

La séduction, les rencontres, des petites annonces (Libé,...) à nos jours via les sites de rencontres : "U ne vie à séduire" propose une quarantaine de récits sensuels, tendres ou cruels sur la séduction, telle qu'elle se pratiquait il y a une trentaine d'années (première partie du livre) ou durant ces dix dernières années (deuxième partie du livre).

Mention spéciale du « Prix du roman gay 2015 » pour l’ensemble de son œuvre à :

Sébastien Monod

Ce Prix Littéraire est une initiative des Éditions du Frigo (www.editionsdufrigo.com).

La participation des auteurs auto édités et des petits éditeurs indépendants voire alternatifs, sont la bienvenue. Ce concours, non ghettoïsant, étant avant tout une initiative visant à favoriser leur visibilité.

La sélection du Prix du roman gay 2016 est d’ores et déjà ouverte (contact@editionsdufrigo.com)

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Commenter cet article