Teddy Awards 2016 : les prix

Publié le 21 Février 2016

Teddy Awards 2016 : les prix

Le nouveau film du couple Ducastel et Martineau, "Théo et Hugo dans le même bateau", repart avec le Prix du public.

Et les gagnant.e.s sont... La cérémonie des Teddy Awards s'est tenue hier soir à Berlin, dans le cadre du festival international du film. Le palmarès reflète la diversité de la production du cinéma LGBT.

Meilleur long métrage: "Kater" ("Tomcat")

Le second long métrage de l'Autrichien Händl Klaus est l'histoire d'un couple "d'hommes avec chat", "une ballade poétique et artistique sur la fragilité de l'amour". Selon le jury, c'est un film "prenant, troublant et provoquant qui va rester en vous longtemps après avoir quitté la salle."

Meilleur documentaire: "Kiki"

Vingt cinq ans après le film culte Paris is Burning, sur la scène voguing new yorkaise,Kiki explore le monde de la communauté LGBT noire aux Etats-Unis à travers les compétitions de voguing. Le jury explique que ce film montre que la "réinvention est essentiel pou vivre sa vie".

Meilleur court métrage: "Moms on Fire"
Des femmes hétéros enceintes qui se masturbent. Le film de Joanna Rytel est réalisé en pâte à modeler et en stop motion. Pour le jury, "Moms on Fire subvertit les mythes de la maternité et les représentations conventionnelles des corps féminins."

Special Prix du jury: "You will never be alone"
Pour le réalisateur chilien Alex Anwandter, qui raconte dans ce film une tragédie homophobe, "ce n'est pas l'homosexul qui est pervers, mais la société dans laquelle il vit". Un film inspiré par le meurtre, en mars 2012, d'un gay chilien, Daniel Zamudio, par des néo nazis. Un acte qui avait choqué toute l'Amérique Latine. Pour le jury, ce film est une réussite "phénoménale".

Teddy Award Spécial: Christine Vachon

Christine Vachon est une productrice indépendante, qui, avec sa partenaire Pamela Koffler, a produit de nombreux films queer, notamment tous ceux de Tod Haynes, depuis Velvet Goldmine jusqu'à Carol, sorti en début d'année en France.

Prix de lecteurs de "Männer": "Don't call me son"

"Une histoire touchante, drôle et parfaitement queer", d'après les mots du jury.

Prix du public: "Théo et Hugo dans le même bateau"

Publié par Christophe Martet pour yagg

Rédigé par Michael

Publié dans #Teddy Awards 2016

Commenter cet article