Coeur de Pirate fait son coming out

Publié le 16 Juin 2016

Coeur de Pirate fait son coming out

Après la tuerie d'Orlando, Beatrice Marin a choisi l'amour et l'acceptation en réponse à la haine.

Quelques jours après la tuerie d'Orlando qui a fait quarante-neuf morts dans une boîte de nuit gay de la ville de Floride aux Etats-Unis, la chanteuse Coeur de Pirate a tenu à rendre hommage aux victimes de la communauté LGBT expressément visées par un terroriste islamiste dans la nuit du 11 au 12 juin dernier. Dans un élan de sincérité, Beatrice Martin de son vrai nom s'est interrogée et en a profité pour faire... son coming out !

"Certains ont dû apprendre la véritable sexualité de leurs proches en même temps que leur mort. Suite à quoi, je me suis sentie franchement hypocrite. Les premiers sentiments que j'ai ressentis étaient pour une fille que je connaissais. Je ne le comprenais pas encore à l'âge de 6 ou 7 ans, mais les parents de cette fille ont appelé les miens pour dire que je dépassais les bornes. Je l'aimais vraiment, vraiment beaucoup", a-t-elle expliqué, se définissant comme "queer", dans un essai publié sur le site Vice. Malheureusement, la chanteuse, aujourd'hui mariée au célèbre tatoueur Alex Peyrat, a rapidement dû faire face à une bien cruelle réalité.

"Mon premier coup de coeur était pour une fille et dès qu'elle l'a su, elle s'est mise à m'ignorer. Ça a de quoi traumatiser tout le monde. J'ai amèrement constaté qu'aimer quelqu'un du même sexe n'est pas accepté partout. J'ai décidé d'être hétéro parce que j'avais peur d'être rejetée. Après des années et des années à me sentir mal à l'aise, que ce soit en couple ou au lit, je me suis installée pour de bon, j'ai mis de côté tous mes sentiments et j'ai fait un enfant en pensant que tout allait bien se passer", a ajouté la chanteuse, maman d'une petite fille prénommée Romy, qui fêtera ses 4 ans en septembre.

"Je fais mon coming out aujourd'hui parce que je ne peux plus vivre dans la crainte de ce que les gens vont penser de moi. Je fais mon coming out pour ma fille qui a besoin d'apprendre que l'amour n'a ni race, ni religion, ni genre, ni orientation. A tout ceux qui sont terrifiés : j'ai trouvé le réconfort dans ma différence", a-t-elle écrit pour terminer. L'interprète de Crier Tout Bas n'a cependant pas précisé ce qu'il advenait de son union avec le tatoueur, alors qu'ils souhaitaient renouveler leurs voeux cet automne.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Commenter cet article