Zachary Quinto répond aux critiques de George Takei

Publié le 10 Juillet 2016

Zachary Quinto répond aux critiques de George Takei

L'acteur George Takei (Star Trek la série) a vivement critiqué le choix d'avoir un personnage homosexuel dans "Star Trek Sans Limites", ce qui a incité Simon Pegg et Zachary Quinto a lui répondre.

Simon Pegg et Zachary Quinto, héros de la saga cinématographique Star Trek, ont été contraint de répondre aux critiques de l'acteur George Takei. Ce dernier, membre de l'Enterprise durant la série Star Trek des années 60 et quelques films, a vivement désapprouvé que son ancien personnage, Hikaru Sulu, soit désormais gay dans Star Trek Sans Limites.

Pegg, co-scénariste du film, a tenu à lui répondre qu'il était "respectueusement en désaccord" avec Takei. Il a ainsi déclaré au Guardian : "Il a raison, c'est dommage. C'est dommage que [Sans Limites] soit plus ouvert : aucun univers de science-fiction n'a eu de personnage LGBT* jusqu'à présent. Nous aurions pu créer un nouveau personnage qui soit gay, mais il ou elle aurait été avant tout défini par sa sexualité, et vu comme "le personnage gay", et donc, de la poudre aux yeux".

Et d'ajouter, à propos du créateur de Star Trek qui n'avait mis aucun personnage gay dans la série d'origine : "Je ne pense pas que la décision de Gene Roddenberry de créer un équipage de l'Enterprise entièrement hétérosexuel fut un choix artistique, mais plutôt une obligation vu l'époque". Il faut rappeler que dans les années 60, l'homosexualité était à peine suggérée en sous-texte dans les séries, comme cela le fut dans Les Mystères de l'Ouest (1965-1969).

Mr Spock désapprouve

Quant à Zachary Quinto, interprète de Spock dans les récents films Star Trek, il a partagé sa désapprobation au micro de Pedestrian TV :

"En tant que membre de la communauté LGBT, je suis déçu par le fait que George soit déçu. Je sais qu'il a une relation toute particulière avec ce personnage [de Sulu], mais depuis le premier Star Trek de 2009, nous avons créé un univers parallèle".

Puis il poursuit : "J'ai l'espoir que George soit réconforté par les réponses très positives que nous recevons, surtout de la part des jeunes, qui sont encouragés et inspirés par cette belle et juste interprétation de quelque chose qui je crois, est, et devrait être, davantage accepté et présent dans les sociétés du monde."

John Cho, actuel interprète de Sulu, ne pensait sans doute pas devoir justifier que son personnage soit gay dans le nouvel opus de la saga, que le public découvrira le 22 juillet aux Etats Unis, et le 17 août en France

Source allociné

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Commenter cet article