Where Horses go to Die par Antony Hickling

Publié le 4 Septembre 2016

Where Horses go to Die par Antony Hickling

La première mondiale du nouveau film d’Antony Hickling Where Horses go to Die aura lieu en présence de l’équipe du film, à l’occasion de L’Étrange Festival – XXIIème édition. C’est un film attendu avec une très grande impatience après l’explosif Little Gay Boy et l’émouvant et labyrinthique One Deep Breath. Where Horses Go To Dieest le troisième long-métrage de l’audacieux réalisateur Antony Hickling. Ce réalisateur anglais revient avec un film plus « tendre » et romantique et confirme Hickling en héritier de Derek Jarman.
Le synopsis: Daniel (joué par Jean-Christophe Bouvet) est un artiste plasticien qui ne trouve plus l’inspiration. Au fil de ses déambulations nocturnes dans un lieu de plaisir, il rencontre trois filles de nuit plus folles les unes que les autres, quand il assiste à un drame…
Au cœur de cette nuit surréaliste, les rêves les plus extravagants, les peurs les plus sombres de Manuela, Divine et de Candice vont se dévoiler. Manuela, (interprété par Manuel Blanc) femme transgenre avec un passé obscur, tient une boîte de nuit. Divine, prostituée transsexuelle, rêve d’une vie dite « normale », de fonder une famille. Candice, femme de petite vertu, rêve de devenir une grande chanteuse, mais la vie ne lui fait pas de cadeaux.
Dans l’esprit de Providence d’Alain Resnais, de la folie kitch de John Waters et des rêves baroques de Fellini, Where Horses go to Die entremêle ces inspirations en proposant un style d’écriture atypique.

L’Etrange Festival se déroule du 7 au 18 Septembre 2016, au Forum des Images, Paris.

Source yagg

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #transexualité

Commenter cet article