Jennifer Lawrence émeut Jodie Foster,

Publié le 31 Octobre 2016

Sublime dans sa robe étincelante et sensuelle signée Elie Saab – l'amour lui va si bien dirait-on aussi ! –, Jennifer Lawrence (26 ans) était sur la scène du Beverly Hilton pour rendre hommage à Jodie Foster. L'actrice et réalisatrice a dirigé la fameuse Katniss d'Hunger Games dans le long métrage Le Complexe du castor. Elle a livré un discours drôle et touchant comme elle sait si bien le faire, provoquant l'émotion de la grande Jodie Foster, mais aussi celle de son épouse Alexandra Hedisonet de ses deux fils, Charlie (18 ans) et Kit (15 ans).

"J'ai eu la chance de jouer sous la direction de Jodie dans un film intitulé – tenez-vous bien – Le Complexe du castor. Stanley Kubrick, l'un des plus grands visionnaires de tous les temps, a dit un jour : 'Si ça peut être écrit ou pensé, ça peut être filmé.' Mais même Stanley Kubrick n'aurait pas eu les couilles de réaliser un film avec comme héros une marionnette de castor !" Après cette introduction pleine d'humour, Jennifer Lawrence poursuit plus solennellement : "Quand j'ai débuté dans le cinéma et que j'avais peur que la célébrité me transforme en quelqu'un de bizarre, je regardais Jodie – une personne intelligente, solide, rationnelle qui traitait tout le monde avec le même respectait et n'était jamais fausse – et je savais qu'il y avait donc de l'espoir." Son humour la rattrape alors : "Une fois, Jodie m'a dit 'un jour, tu regarderas les choix que tu as faites en tant qu'actrice et cela reflétera quelque chose de ta vie personnelle.' Eh bien je l'ai fait, et ce qui est récurrent avec mes personnages, c'est qu'ils font partie de la 'raclure blanche' [argot désignant la population blanche américaine pauvre, NDLR] qui ont trop de responsabilités ! Et quand on y pense, elle a tellement raison !"

Après l'éloge nourri d'admiration de Jennifer Lawrence, Jodie Foster prend la parole : "Je suis flattée que Jen ait choisi de suivre mes pas en tant qu'actrice la plus maladroite à Hollywood !  . Elle profitera du micro pour rendre hommage à tous ceux qui ont travaillé avec elle au fil de son parcours et aura des mots tendres et dignes pour ses deux garçons : "Je peux regarder mes fils Charlie et Kit et leur dire : 'Voilà comment on fait des films. Des films faits avec intégrité.' Et je peux regarder ma femme, Alex, et dire : 'C'est ce que je fais pour gagner ma vie, j'ai la chance de raconter des histoires."

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Commenter cet article