"Those people" sur Netflix

Publié le 4 Octobre 2016

« Those People » réalisé par Joey Kuhn. Produit en 2015. Visible sur Netflix France.

Manhattan. Charlie (Jonathan Gordon), jeune peintre gay, articule toute sa vie autour de son meilleur ami richissime Sebastian (Jason Ralph). Ils sont au centre d’une bande de jeunes gens huppés dont l’avenir semble plein de promesses. Mais suite à une fraude qui fait scandale, le père de Sebastian est incarcéré et la situation privilégiée du golden boy remise en cause. Le tout New York en a après lui.

En cette période tourmentée, Sebastian peut encore et toujours compter sur Charlie, dont il sait qu’il est secrètement amoureux de lui mais fait mine de ne pas s’en apercevoir. Quand il propose à ce dernier d’emménager avec lui, le peintre amoureux transi quitte pour la première fois le cocon familial. Mais ne vivre qu’à travers un amour impossible le ronge petit à petit.

Tout bascule alors que Charlie fait la connaissance de Tim (Haaz Sleiman), un homme plus âgé, pianiste classique libanais débordant de charme. Alors que Tim tombe amoureux, il fait comprendre à Charlie qu’il va devoir faire un choix : leur relation ne pourra s’épanouir tant qu’il restera prisonnier de son lien particulier et passionnel à Sebastian…

"Those people" sur Netflix

Premier long-métrage du réalisateur Joey Kuhn, « Those People » a été primé dans plusieurs festivals LGBT à travers le monde. Le spectateur est propulsé dans un Manhattan huppé et intemporel où un triangle amoureux se dessine peu à peu. La mise en scène, feutrée, très élégante, impose une atmosphère entre glamour et mélancolie. Derrière la beauté, des névroses, des pères absents et destructeurs, des sentiments aussi complexes que refoulés.

Retrouvez la critique de ce film sur popandfilms

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay

Commenter cet article

Irkyno 09/10/2016 22:17

Oui, il est vrai que la première partie est un peu difficile. De ce que j'en ai compris, car je l'ai aussi regardé en sous-titré (que ceux qui ont vu le film en vostfr n'hésitent pas à me contredire). Elle est là surtout pour faire ressortir le côté dépressif de Yossi, sa solitude, se sexualité manifestement toujours bien planquée dans un placard et son "laisser aller" autant physique que mental depuis la perte de son amant. Il a perdu goût à tout et lorsqu'il manque de perdre aussi un de ses patients, sans doute décide-t-il de se reprendre en main. La première étape consiste à rencontrer les parents de Jagger et, à voir leur réaction, j'en déduis qu'ils n'étaient pas forcément au courant de l'homosexualité de leur fils. Alors, c'est vrai que toute cette partie du film n'est pas enthousiasmante, mais elle sert avant tout à mettre en avant cette profonde dépression dont souffre Yossi. Et puis, il rencontre ces 4 très beaux militaires très extravertis, très "solaires" dont l'un d'eux (Tom) affiche ouvertement son homosexualité. Tom est manifestement séduit par Yossi, mais Yossi se sent vide, vieux, complexé aussi par son embonpoint,et peut-être aussi qu'il a peur d'aimer à nouveau (un militaire en plus, comme Jagger). Tout le travail de Tom va être de redonner vie à Yossi et à lui apprendre à s'accepter tel qu'il est et j'avoue que j'ai beaucoup aimé la façon dont il le fait : "charmant et charmé" tour à tour.

Irkyno 07/10/2016 23:13

Aïe ! Tu me fais peur pour Freier fall, car pour vraiment me plaire, un film doit impérativement avoir une fin heureuse. Two daddys est sur ma liste de futurs achats. Concernant Yossi, l'ayant également vu en sous-titré anglais, je ne l'ai certainement pas apprécié à sa juste valeur, mais oui, il a une fin plus heureuse (j'ai revendu mon DVD Yossi et Jagger à cause de la fin). J'ai callé à mi-course de The Bubble. Pourtant il y a un film dont je suis absolument fan de Eytan Fox et que je regarde régulièrement, c'est "Tu marcheras sur l'eau". L'as-tu vu? Ce n'est pas un film gay à proprement parlé, même si le thème fait partie intégrante du film. La fin est un plus discutable, mais je parviens à passer outre pour une fois, car l'actrice allemande est vraiment sympa.
Sinon, en matière de film guimauve, et "conte de fée irréaliste", il y a Big Eden. Avec "Maurice" et "Tu marcheras sur l'eau", il fait partie de mon trio gagnant. J'adore la musique, j'adore les paysages, j'adore son ambiance somme toute très familiale (tous les membres de ma famille ont eu droit à un visionnage), j'adore la chalet du grand-père de Henry, et plus que tout, j'adore voir Henry et Pike danser à la fin sur une chanson sublime dont j'ai oublié le titre et échanger un des plus beaux baisers du cinéma selon moi... bon, là j'exagère peut-être un peu, mais juste un peu alors ;)

Michael 08/10/2016 10:40

J ai été très agréablement surpris par big Éden : une love story avec un indien ( d Amérique je précise) c'est assez rare pour le souligner.Je n ai pas vue j ai marcher sur l eau. Je le rajoute à ma liste. En tout cas des fins heureuses et films gays vont rarement ensembles.

Irkyno 07/10/2016 20:00

Alors que disais-je encore dans mon ancien post ? Ah oui, que l'histoire a l'air intéressante et bien travaillée, que j'aime la photo du film ainsi que la musique (il y a un tout petit "je ne sais quoi" qui me fait penser à un film de James Ivory, le réalisateur entre autre de" Maurice", là-dedans). Les deux me font dire que l'on est pas devant un film gay "fast food", mais qu'il semble montrer une certaine ambition. Entre des réalisations telles que "Moonlight", "The pass" etc, les studios commenceraient-ils enfin à nous sortir des films gay dignes de ce nom ? Croisons les doigts...

Michael 09/10/2016 18:37

Je viens de voir Yossi (en VO sous titré en espagnol) j'ai pas du tout aimé. Il se passe pas grand chose c'est vraiment trop plan plan.

Michael 07/10/2016 22:21

J ai vu freier fall en VO sous-titré en anglais. Si j ai réussi à aller jusqu'au beau c'est que ça valait le coup. C est un bon film mais un peu déçu par la fin. J'ai beaucoup aimé my two daddys dernièrement. J avais adorer the bubble ainsi que yossi et jagger la fin des ces 2 films est vraiment trop triste j'ai failli pleurer !
Est-ce que yossi se termine mieux ? Je l ai pas encore vu

Irkyno 07/10/2016 20:56

Idem ! Mon dernier réel coup de cœur date de euuuh 2009 (?) avec "Plan B", même si j'ai bien accroché à "Yossi" et "Hawaii". 2 films sont encore sur mes étagères et non vus "Alata" et "Freier fall". Peut-être un autre coup de cœur qui sait...

Michael 07/10/2016 20:27

Moi j allais répondre un truc super profond du genre : oui il est temps que des films gays de qualité soit enfin tourné ! Car il remonte a tres loin le dernier film qui m ai provoqué une émotion.