Jack Falahee révèle son orientation sexuelle en réponse à la Présidence de Trump

Publié le 16 Novembre 2016

En Mars 2015, Jack Falahee avait parlé franchement dans une interview sur le site Out sur beaucoup de choses mais il s’était montré plus réservé pour aborder le sujet de son orientation sexuelle : «Je ne pense pas répondre à la question avec qui je dors car il s’agit juste d’étancher la soif de curiosité " a-t’il dit à Shana Naomi Krohmal. "Et d' ailleurs, c’est très réducteur. Peu importe comment je vais répondre, il y aura toujours quelqu'un pour dire : «Non, ce n'est pas vrai."

Après Krochmal a poussé l'acteur à simplement répondre par oui ou non. Mais il lui a dit pourquoi il ne voulait pas être clair sur le sujet. «Nous vivons encore dans cette société hétéro-normative, où l’on met des gens dans des cases," a-t’il dit. «J’espère vraiment qu’à l’avenir nous n’aurons plus besoin de répondre à ce genre de question. »

Ce fut une réponse intelligente, mais maintenant l’acteur de la série  How To Get Away With Murder   a décidé de tirer un trait sur ce genre d'ambiguïté, en publiant un Tweet mardi pour remettre les pendules à l’heure, après l'élection de Trump.

Dans le passé, j'ai refusé de discuter de ma propre sexualité dans une tentative de sortir des préjugés. Les opposants à mes réponses ambiguës sur ma sexualité ont fait valoir l'importance de la visibilité. En fin de compte, je pense que ma position a été inutile dans la lutte pour l'égalité. Je sens que j'ai sacrifié ma capacité à soutenir la communauté pour une discussion plus théorique sur la sexualité. Maintenant plus que jamais, je veux offrir mon soutien à la communauté gay comme un allié.

 

Donc sa réponse est claire : il est hétéro mais soutien activement la communauté gay.

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #people

Commenter cet article

Irkyno 17/11/2016 12:10

Comme quoi un vrai acteur est capable de jouer avec beaucoup de crédibilité n'importe quel rôle de composition. Certains devraient en prendre de la graine.

Sans doute que dans un certain nombre d'années la question concernant la sexualité n'aura vraiment plus d'importance (du moins dans les contrées où l'homosexualité n'est pas passible d'emprisonnement ou de mort). Mais pour l'instant et tant que des millions de personnes de par le monde n'oseront pas vivre ouvertement leur homo ou bi-sexualité pour x raisons, il est important que des personnes en vue servent d'exemple. Il faut que la chose se banalise pour qu'à force l'idée se normalise dans l'esprit des gens et ce n'est pas dans le "vivons caché" que cela se fera. Le divorce et l'avortement étaient encore deux choses extrêmement mal vues il y a tout juste quelques décennies, alors laissons faire le temps...

Irkyno 17/11/2016 21:17

Oui, c'est vrai ! Malheureusement, les studios de cinéma ne pensent pas comme nous. Que ce soit pour un acteur ouvertement gay ou pour un rôle gay de premier plan, les pensent surtout aux dollars qui vont rentrer dans leur caisse notamment grâce aux marchés chinois et russes (connus pour être de grands défenseurs de la cause homosexuelle, n'est-ce pas ?) et ils sont persuadés de subir une baisse du nombre des spectateurs s'ils affichent un personnage gay en tête d'affiche (la question se pose d'ailleurs pour le prochain star wars). La Chine autorise seulement 30 films étrangers a être diffusés sur son territoire au cours d'une année et je doute fort qu'un tel film obtienne l'autorisation... donc adieu les dollars !

Michael 17/11/2016 20:42

Et pourtant même si matt Bomer est gay je suis sûr qu'il y a pleins de filles qui craquent aussi pour lui car c'est vraiment un beau gosse. Les studios de cinéma calcul mal leur coup car la salle de ciné serait pleinne de filles et de garçons sous le charment donc double gain ah! Ah!

Irkyno 17/11/2016 19:58

J'ai lu il y a pas mal de temps une interview d'un acteur (je me demande si ce n'était pas Zakary Quinto d'ailleurs) qui disait que la plus grande crainte d'un acteur qui révélerait son homosexualité était de ne plus pouvoir accéder à certains rôles. Je pense qu'à l'heure actuelle, c'est vrai et c'est bien regrettable. Est-ce que tu imagines Matt Bomer en tête d'affiche du thriller de l'année ou du prochain film de superhéros ? Pourtant il a la gueule de l'Américain parfait et le talent nécessaire.

Michael 17/11/2016 18:54

Est-ce qu'un acteur hétéro est crédible pour jouer un personnage homo ? Oui tout à fait (qui n'a pas craqué pour le sublime Jake Gyllenhaal)
Est-ce qu'un acteur gay est crédible pour jouer un personnage hétéro ? Oui bien sur ! Pour moi un bon acteur c'est celui qui arrive à faire oublier sa vraie personnalité pour se transcender dans un rôle. Alors est-ce que certains subissent encore des pressions dans le milieu du cinéma pour rester dans le placard ? , est-ce qu'ils craignent d'être cantonné à jouer que des gays ? difficile à savoir c'est vrai que les rares acteurs à être claires sur la question se font rares dans les supers productions à part Jodie foster, Cara Delevingne, Muriel Robin, Zakary Quinto, et ian McKellan (j'en ai peut être oublié)
En tout cas je pense que le public est plus ouvert sur la question car lorsqu'on va dans une salle de ciné ce qui est important c'est la qualité du jeu d'acteur. Je ne crois pas qu'on bouderait un super film parce que l'acteur est ouvertement gay...

james 16/11/2016 20:58

C'est un vieux débat et la réponse est connue depuis longtemps. Les associations lgbt doivent faire un recueil des réponses.
OUI, il faut parler librement de sa sexualité !!!