Livre gay : Les grilles de ma maison

Publié le 4 Décembre 2016

Les Grilles de ma maison par Dominique Choulant

La présence et l'absence, où sont-elles réellement ? Comment comprendre la perte de l'autre ? Comment le remplacer, si ce n'est par son leurre ? L'amour demeure un grand mystère, quel que soit son sexe, quelle que soit la personne aimée, que ce soit pour un temps ou pour une vie entière... Les Grilles de ma maison pointent cette carence, profondément ancrée en nous, et posent d'éternelles questions indissociables : qui suis-je ? Qui est l'autre ? Qu'est-ce que j'attends de lui et comment me rendra-t-il ce que je crois lui avoir donné ?

En vente par ici

Dominique Choulant, né en 1963, est passionné par les grandes figures féminines du cinéma. Il est déjà l’auteur des biographies suivantes :

CinéMarilyn (Publibook Éditions – 2006),

Brigitte Bardot – le mythe éternel (Éditions Autres Temps – 2009),

Martine Carol ou le destin de la Marilyn française (Préface de Brigitte Bardot –  Éditions Autres Temps – 2011),

Marilyn Monroe, d’hier à aujourd’hui (Préface de Brigitte Bardot – Mon Petit Éditeur – 2012),

Isabelle Adjani, la Magnifique (Mustang Éditions – 2014),

Marion Cotillard, biographie (Éditions L’Entretemps/Max Milo – 2016).

 

Il a publié également :

Un pas dans le vide, roman (Éditions Gaies et Lesbiennes – 2013),

Un pas dans le vide relate la vie amoureuse mouvementée et incertaine d'un couple homosexuel mal à l'aise dans la société actuelle... Prenant pour postulat de départ deux sujets contemporains qui font débat - faire (ou non) son coming-out, annoncer (ou pas) sa séropositivités- Dominique Choulant décrit, en différentes étapes, atypiques et touchantes, un road movie rocambolesque axé sur les sentiments et les méandres psychologiques des protagonistes principaux. Dimitri et Marc, les deux amants aux caractères ambigus, se perdent dans leurs non-dits et leur inadaptation au bonheur.

 

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article