Closet Monster

Publié le 15 Février 2017

Mon film coup de coeur : Closet Monster

Canada. Pendant son enfance, Oscar a été doublement traumatisé. Par la séparation de ses parents d’abord : son père, à vif, étouffant, a épuisée sa femme qui a un jour décidé de quitter la maison familiale pour tenter de refaire sa vie. Par le spectacle d’une agression homophobe ensuite : en trainant près d’un cimetière, le jeune Oscar a vu un jeune gay se faire tabasser jusqu’au sang.

C’est peu dire, qu’à l’âge de la fin de l’adolescence, submergé par ses premiers désirs, le jeune homme entretient une relation pour le moins conflictuelle à son identité. Oscar sent qu’il est gay, est ensorcelé par la beauté de Wilder, un garçon avec qui il travaille dans un grand magasin de bricolage. Mais il refoule : peur de ne pas plaire, de ne pas y arriver, d’ébranler son père qui lui a bien fait comprendre qu’il n’aimerait pas avoir un fils homo, de finir battu à mort par des fachos. Pour s’échapper de ses peurs, l’adolescent rêve de cinéma (il a postulé dans une école pour être maquilleur effets spéciaux), se perd dans ses rêveries et compte sur sa plus fidèle amie : son hamster qui répond au nom de Buffy et à laquelle il s’est toujours confié. Le temps de quelques semaines décisives, Oscar va voir sa vie et son univers exploser, pour grandir et assumer enfin. 

Closet Monster

Au premier abord ce film pourrait paraître un peu bizarre avec ce hamster qui parle mais c’est au final une vraie découverte.

La bande son est magnifique et son jeune acteur Connor Jessup (vu dans American crime) est d’une incroyable justesse.

L’histoire prend aux tripes. On ne reste pas insensible face à ce jeune adolescent qui va devoir surmonter un traumatisme pour enfin s’accepter tel qui est. Pas de mélodrame, mais une rage folle, avec un film  plein d’espoir.

A voir absolument…

 

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties dvd

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article