Moonlight censuré en Inde

Publié le 21 Février 2017

Le film de Barry Jenkins choque à cause de son langage cru et sa scène de masturbation.

On peut être un favori des Oscars et s’attirer quand même les foudres de la censure. C’est le cas de Moonlight, film initiatique de Barry Jenkins centré sur un personnage homosexuel issu des ghettos noirs-américains, qui a été censuré en Inde. La cause ? Le langage cru des protagonistes du film et les scènes de sexe (il s’agit en réalité d’une masturbation vue de dos et d’un rêve érotique plutôt suggestif fait par le héros, ndlr) ont entraîné des coupes et des modifications au montage. Un document posté sur le forum internet Reddit détaille les cuts imposés au distributeur indien ainsi que l’ajout d’une bannière anti-tabac concernant certaines scènes où les personnages fument.

En réalité, la censure du pays a surtout ciblé les gros mots tels que « fuck », « bitch » ou encore « dick ». Plus pernicieux que les scènes de sexe apparement trop subversive pour le public indien, la commission a également retiré les baisers échangés par deux personnages masculins. L’internaute qui a diffusé le document insiste sur le fait que John Wick 2, film d’action violent et très sanglant avec Keanu Reeves, n’a subi aucune modification ou coupure par la même commission. Y compris une scène dans laquelle un personnage se retrouve avec un canon d’un fusil  à pompe dans la bouche avant de se faire exploser la cervelle. Deux poids, deux mesures en somme. Moonlight, quant à lui, est actuellement dans les salles françaises et a reçu pas moins de sept nominations aux Oscars 2017

Source première

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma

Repost 0
Commenter cet article