Tab Hunter Confidential, critique

Publié le 2 Avril 2017

Je viens de regarder le documentaire « Tab Hunter Confidential ».

Il s’agit d’un entretien filmé face caméra avec cet acteur des années 50, le tout agrémenté de nombreuses images d’archives.

L’histoire :

 

Tout au long des années 50, Tab Hunter est l’acteur numéro 1 au box-office. Sex symbol, il se partage le marché des cœurs tendres avec James Dean. James joue les rebelles tandis que Tab joue les anges blonds. Son physique séduit aussi bien les gamines que les mamans qui le sacrent gendre idéal. Pourtant Tab Hunter est gay. Il se confie aujourd’hui sur ce qu’a été sa carrière et comment il a pu vivre son homosexualité en tant qu’icône de l’âge d’or hollywoodien.

 

Personnellement je ne connaissais absolument pas cet acteur et pourtant j’ai eu une période  où j’étais assez friand de l’âge d’or du cinéma. Je descendais, en toute discrétion de ma chambre d’ado, pour regarder tous ces films cultes diffusés dans l’émission de France 3 « le cinéma de minuit ». Quel plaisir de voir tous ces acteurs charismatiques comme Rock Hudson, James Dean, Montgomery Clift et de découvrir  des réalisateurs incroyables comme Alfred Hitchcock.

Donc c’est avec beaucoup de nostalgie que je viens de découvrir ce documentaire.  Je trouve qu’il fait la part belle à cette période où l’on vous vendait les acteurs comme un produit marketing. Toute la première partie du film nous replonge dans cet univers fait de paillettes et de faux semblant. On découvre un homme d’une grande beauté, tiraillé entre son devoir de représentation et sa vraie nature. Le documentaire décrit une période où l’homosexualité était considérée comme une maladie mentale et était illégale.

 

L’intérêt de ce dvd, en tout cas pour moi, réside dans les anecdotes qui décrivent la face cachée d’Hollywood.  J’ai beaucoup aimé le passage où il parle de sa relation avec Anthony Perkins (un de mes acteurs préférés). On voit bien comment les acteurs (même ceux d’aujourd’hui) vivent toujours dans la crainte de voir leur carrière être pénalisée s’ils avouent leur orientation sexuelle. Tab Hunter n’a jamais souhaiter parler ouvertement de son homosexualité car il ne souhaitait pas que sa sexualité le définisse.

 

On ne peut pas dire que sa carrière fut mémorable, finalement son plus beau rôle c’est peut être à travers ce documentaire qu’il l’aura eu. Il est à la fois sincère et très touchant. Maintenant ne vous attendez pas à des scoops et autres révélations. Tout comme le Tab Hunter de l’époque se devait d’avoir une image très lisse, c’est l’image d’un homme toujours aussi politiquement correct qui transpire de cette réalisation assez linéaire et old school.

 

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties dvd

Repost 0
Commenter cet article