Cannes 2017: Emmanuelle Seigner, Eva Green et un baiser fougueux devant Polanski

Publié le 28 Mai 2017

Cannes 2017: Emmanuelle Seigner, Eva Green et un baiser fougueux devant Polanski

Présenté Hors Compétition, le film "D'après une histoire vraie" de Roman Polanski prépare avec sensualité la montée des marches.

 

Alors que le Festival de Cannes 2017 touche à sa fin, Roman Polanski présente Hors Compétition sa dernière oeuvre, l'adaptation du best-seller D'après une histoire vraie. Avant la montée des marches qui s'annonce palpitante ce soir, l'équipe du film s'est retrouvée pour le traditionnel photocall. Autour du cinéaste polonais, ses deux actrices, Emmanuelle Seigner et Eva Green, mais aussi Vincent Perez, le compositeur Alexandre Desplat et l'auteure du roman originel, Delphine de Vigan.

Mais devant le mur de photographes, ce sont bien les deux muses de ce thriller qui ont aimanté les regards. Les deux envoûtantes comédiennes, Emmanuelle Seigner d'une part, et de l'autre la toujours sublime Eva Green, ont littéralement assuré le spectacle, affichant une tendre complicité qui s'est soldée par un fougueux baiser sur la bouche déposé par la femme de Roman Polanski sur les lèvres de la fille de Marlène Jobert

D'après une histoire vraie, dont la sortie est prévue le 1er novembre, raconte comment Delphine (Emmanuelle Seigner), l'auteure d'un roman intime consacré à sa mère et devenu best-seller, se retrouve, déjà éreintée par les sollicitations multiples et fragilisée par le souvenir, tourmentée par des lettres anonymes l'accusant d'avoir livré sa famille en pâture au public. La romancière est en panne, tétanisée à l'idée de devoir se remettre à écrire. Son chemin croise alors celui de Elle (Eva Green). La jeune femme est séduisante, intelligente, intuitive. Elle comprend Delphine mieux que personne. Delphine s'attache à Elle, se confie, s'abandonne. Alors qu'Elle s'installe à demeure chez la romancière, leur amitié prend une tournure inquiétante. Est-elle venue combler un vide ou lui voler sa vie ?

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2017, #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost 0
Commenter cet article

Hank 28/05/2017 22:03

Roman Polanski est un pédophile qui devrait aller aux états-unis d'amérique se faire juger.
Si un français de la france d'en-bas fait ce qu'a fait roman polanski, ce français d'en-bas irait en prison.