Cannes 2017 : Queer Palm la programmation

Publié le 4 Mai 2017

 Tous les films en compétition de la Queer Palm au Festival de Cannes


Le réalisateur américain Travis Mathews (I want your loveInterior Leather Bar co-réalisé avec James Franco) présidera le jury de la Queer Palm, le prix LGBT du Festival de Cannes. Au programme de cette 8ème édition : 7 longs métrages et 6 courts-métrages à départager.

Le jury de Travis Mathews, composé du journaliste Didier Roth-Bettoni, de la réalisatrice Lidia Leber Terki (The Sex Toy Project, Paris la blanche), du réalisateur et directeur du festival de cinéma LGBT de Tel Aviv Yair Hochner et de Paz Lazaro, la responsable de programmation de la section « Panorama » du Festival de Berlin, ne va pas chômer pendant les 12 jours du Festival de Cannes.

Parmi les sept longs métrages sélectionnés par la Queer Palm, un documentaire sur un jeune trans F to M (Coby, film proposé par l’Acid), l’histoire d’un jeune ado qui se cherche et se fait appeler « they » (They en séance spéciale), un intriguant portrait de femme sur fond de meurtre venu d’Indonésie (Marlina the murderer in four acts à la Quinzaine des réalisateurs), un autre documentaire sur un magnat du cinéma en Afghanistan (Nothingwood, toujours à la Quinzaine des réalisateurs). Mais bien sûr les films les plus attendus sont ceux de réalisateurs déjà confirmés tels que 120 battements par minute, le troisième film de Robin Campillo (Les Revenants, Eastern Boys) sur l’histoire d’Act Up-Paris qui est en compétition officielle, le dernier film d’André Téchiné, Nos années folles, avec Pierre Deladonchamps dans un rôle de travesti (en séance spéciale) ou encore le nouveau John Cameron Mitchell (Hedwig and the angry inch, Shortbus) avec Nicole Kidman, How to talk to girls at parties qui suit trois jeunes Anglais en 1977 (hors-compétition).

Les six courts métrages en compétition pour la Queer Palm « Hornet » du court-métrage (le célèbre réseau gay a choisi de soutenir les réalisateurs émergents via ce prix) restent encore mystérieux : Heritage, film israélien,  Cherries, un court croate, Mauvais Lapin, un film franco-portugais, le polonais The best fireworks ever et le nord-américain Möbius. Seule connaissance : Yann Gonzalez, réalisateur des Rencontres d’après-minuit, qui revient à Cannes pour présenter son nouveau film, un court métrage en séance spéciale à la Semaine de la critique, Les Iles dont on nous promet qu’il est très très chaud !

La Queer Palm, créée en 2010 par le journaliste Franck Finance-Madureira , cette année organisée en partenariat avec la Dilcrah (la délégation interministérielle de lutte contre le racisme et l’homophobie) et également avec TÊTU, sera remise le samedi 27 mai vers 22h.

Source tétu

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2017, #queer palm 2017

Repost 0
Commenter cet article