When we rise, critique

Publié le 1 Mai 2017

Je viens de passer ma journée à regarder les 8 épisodes de la mini-série événement "When we rise".

Je pense qu'il faut voir cette série comme une œuvre éducative sur l'évolution des droits des LGBT de 1972 à nos jours. J'ai bien aimé toute la première partie que j'ai trouvé très poignante On s'attache à ces 3 militants de la première heure et on vibre avec eux face à leur révolte concernant les discriminations, la violence policière, le silence politique face à l'épidémie du sida... Par contre les derniers épisodes, sur la bataille judiciaire face à la proposition 8 et l'adoption de la loi sur le mariage, sont plus rébarbatifs.   

Le récit est très fidèle aux événements qui ont émaillé l'histoire de cette lutte avec une alternance de documents d'archives et d'histoires romancées. On réalise tout le chemin parcouru et on prend conscience qu'il a fallu beaucoup de batailles et de colère pour faire bouger les choses. 

On se rend compte également que rien n'est jamais acquis. Effectivement en ces temps d'élections on n'est pas à l'abri d'un retour en arrière. On ne peut qu'être admiratif de ces personnes qui se sont battues et qui se battent encore pour que l'on ait tous les mêmes droits.

Après je trouve que la série est un peu trop pleine de bons sentiments et beaucoup trop sage. C'est tout à fait le genre de film que l'on pourrait regarder dans le cadre d'un projet scolaire. Dommage.

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #homophobie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'attends de la regarder, jusqu'à present canal n'a pas programmé la diffusion dans ma zone et pourtant c'est deja fini en France.
Répondre
M
J ai réussi à la voir en streaming sur internet assez facilement.
N
Je partage pleinement ton point de vue !<br /> Et donc... Après cette interlude pédagogique, autre chose d'un peu plus marquant à se mettre sous la dent ? :-)
Répondre