Whitney Houston : Son histoire de coeur avec son assistante

Publié le 30 Août 2017

 

L'homophobie de l'époque, le poids du show-business ou la pression familiale sont autant d'explications à sa relation secrète...

 

La regrettée Whitney Houston a certes vécu un long et chaotique mariage avec Bobby Brown, il n'empêche que, depuis sa mort en 2012, les langues se délient pour évoquer sa sexualité. Il semblerait ainsi que la diva aimait aussi les femmes et qu'elle était amoureuse de son assistante Robyn Crawford. Une supposée idylle déjà commentée mais à nouveau sous les feux des projecteurs...

Samedi 2 septembre 2017, la chaîne anglaise BBC Two diffusera en prime time le documentaire intitulé Whitney: Can I Be Me, réalisé par Nick Broomfield. Pendant 1h40, les téléspectateurs devraient avoir droit à des images inédites ou rares ainsi que des enregistrements live de la chanteuse. Parmi les intervenants, plusieurs proches de Whitney Houston (comme par exemple Ellin Lavar, sa styliste ou Kevin Ammons, son garde du corps) ont accepté de témoigner et ils évoqueront sa romance avec Robyn Crawford, qui avait commencé à travailler pour elle en 1979.

Une histoire de coeur cachée qui aurait pu sauver la star de ses démons... "Bobby Brown aimait assez Whitney pour dire que si Robyn Crawford avait été dans les parages, cela aurait maintenu Whitney en vie. Je pense qu'elle a fait un boulot remarquable pour la garder sur de bons rails", déclare le réalisateur au Mail Online. L'assistante de Whitney avait rendu son tablier en 2000, poussée selon les témoignages par la mère de la star, Cissy Houston, qui désapprouvait cette relation. "Elles ont partagé une maison, elles ont souvent partagé le même lit. Je pense que la chose la plus importante à retenir, c'est qu'il s'agissait de la relation la plus productive, solide et créative qu'elle ait eue pendant quinze ans", ajoute le réalisateur.

Robyn Crawford a refusé de prendre part au documentaire. Elle est aujourd'hui mariée et mère de famille.

Thomas Montet pour purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #lesbien

Repost 0
Commenter cet article