Patrick Dupond, amoureux de Leïla : "L'homosexualité a été une erreur..."

Publié le 8 Septembre 2017

Le danseur étoile, qui avait toujours préféré les hommes, a fait une rencontre qui l'a chamboulé.

 

Parce qu'elle a su trouver les mots

C'est dans les pages du magazine Paris Match, dans son édition en kiosques le 7 septembre, que Patrick Dupond se confie et présente sa compagne. L'ancien danseur étoile relate qu'il a fait sa rencontre en 2004, à une période où il se remettait très péniblement d'un très violent accident de voiture survenu en 2000. À l'époque, il commence à enseigner la danse de nouveau et souffre d'alcoolisme... Souhaitant partir vivre au Japon, il reçoit finalement le coup de téléphone de Leïla, qui dirige une école de danse à Soissons, après avoir arrêté sa carrière d'athlète de haut niveau à la suite d'une blessure. Un coup de fil qui va changer sa vie... "Parce qu'elle a su trouver les mots, j'ai accepté un rendez-vous. L'entrevue devait durer trente minutes. À 3h du matin, nous n'arrivions pas à nous quitter", raconte-t-il.

Ça m'arrangeait de me mentir à moi-même

Avec Leïla Da Rocha, il reprend vie artistiquement. Mais, contre tout attente, il trouve aussi l'amour dans ses bras... En 2011, dans une interview commune à Libération, les deux danseurs évoquaient leur relation. La jeune femme disait alors : "Elle est fusionnelle. Ça n'a rien à voir avec une histoire de cul. Rien à voir avec l'amour que je porte à mon mari." Visiblement, elle a depuis divorcé et l'amour a fait son chemin ! Patrick Dupond explique ce revirement de situation par une prise de conscience et une longue introspection sur l'homme qu'il était pendant sa période de gloire. "Ça m'arrangeait de me mentir à moi-même. En ce qui me concerne, l'homosexualité a été une erreur", lâche-t-il. Et d'expliquer qu'il menait, comme les danseurs de son talent, une vie coupée de l'extérieur et centrée sur un petit groupe de personnes, aux quatre coins du monde, rendant impossible la recherche de l'âme soeur ainsi qu'une vie de couple. De là à imaginer qu'il couchait avec des hommes parce que c'était plus facile...

Être digne de son amour

Avec Leïla, Patrick Dupond affirme avoir perdu tout égoïsme et apprécie de dire "nous". Le couple enseigne conjointement à Soissons mais va bientôt s'installer à Bordeaux, dès la mi-septembre, pour ouvrir une académie internationale de danse. Épanoui sur tous les plans, il n'éprouve aucun regret. "Je crois qu'il m'était nécessaire de traverser toutes ces épreuves pour être digne de son amour. (...) Je me réveille chaque jour avec la certitude de plus en plus forte qu'elle est la femme de ma vie", dit-il.

L'interview intégrale est à lire dans Paris Match en kiosques le 7 septembre 2017

source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost 0
Commenter cet article

Peter 09/09/2017 15:33

Peut-être est il bisexuel ?

Michael 09/09/2017 15:53

Oui peut-être. Mais je trouve ça fort de dire que sa vie d avant était une erreur ?! Il aurait pu dire simplement qu'il était actuellement heureux en couple avec une femme. On est libre d aimer qui on veut ce n'est pas une erreur d avoir pu aimer un homme avant.