James Collier (Downton Abbey) jouer un personnage gay a nui à sa carrière

Publié le 8 Octobre 2017

Andrew Hayden-Smith, acteur  gay qui joue dans la série «  Hollyoaks »,  a été choqué après que l’acteur Rob James-Collier, qui joue le majordome gay dans la série » Downton Abbey »,  ai déclaré que jouer un personnage homosexuel avait eu un impact négatif sur sa carrière.

Lors d’un entretien, il a déclaré que le public  l'associait maintenant au personnage gay de Thomas, et que cela  avait affecté ses perspectives professionnelles "Je pense que le public aux États-Unis peut s'identifier facilement avec le gentil petit anglais alors qu'un personnage névrotique, sombre et homosexuel comme Thomas est une chose difficile à vendre sur le marché américain.

"Cela peut conduire à de la discrimination lors des castings", a-t-il ajouté.

James-Collier s'est plaint qu'il avait ce genre de problème avec les producteurs et les directeurs de casting. "Parce que Thomas Barrow est gay et méchant, on me propose essentiellement des rôles comme ça ", a t-il dit.

"Ils ne semblent  pas être pressés de me voir dans un rôle d’hétérosexuel. Cela prend du temps".

Mais Hayden-Smith n’est pas d’accord sur ce sujet.

Il a comparé la plainte de James-Collier à la carrière de Charlie Hunnam, qui a joué un personnage homosexuel dans la série originale de Queer As Folk.

Hayden-Smith a tweeté : " Charlie Hunnam a-t-il  eu de mal après son rôle dans QAF ? "

Au vu de sa filmographie on peut dire que non : Retour à Cold Mountain , Pacific Rim, Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur, Sons of Anarchy

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Olivier 09/10/2017 19:58

On ne peut pas nier que les discriminations lgbtiphobes existent. Quel genre de rôle voudrait James Collier ?
James Collier n'a pas le même physique et le même âge que Charlie Hunnam.

Michael 09/10/2017 21:56

Je pense qu un bon acteur gay ou hétéro peut tout jouer car il s agit d un rôle qui n a rien à voir avec la vie réel de la personne. Mais sûrement que dans le milieu les préjugés persistes hélas