A venir, Love Simon

Publié le 5 Novembre 2017

A venir, Love Simon

Greg Berlanti, le producteur de Super-héros,  CW Arrow , The Flash et Supergirl, film un nouveau genre de héros romantique.

Berlanti, qui a récemment supervisé la production de  Riverdale, revient à la réalisation avec Love, Simon, basé sur le roman de Becky Albertalli,  Simon vs l'Agenda Homo Sapiens. L'histoire est celle de Simon, 16 ans, qui est tombé amoureux d'un jeune homme connu seulement en ligne sous le nom de "Blue". 

Love, Simon  met en vedette Jennifer Garner, Josh Duhamel,  Nick Robinson ( Jurassic World ),  Katherine Langford ( 13 Reasons Why ) et Alexandra Shipp ( X-Men Apocalypse ). Plus important encore, Love, Simon marque une autre étape importante: le film sera largement diffusé par  la 20th Century Fox en tant que comédie romantique à gros budget.

"Dans tous les autres grands studios, c'est toujours une histoire d'amour entre le gars et la fille. Et il y avait quelque chose de tellement puissant que c'était presque impensable qu'un mec puisse s'imaginer avec un autre gars dans un film qui allait être commercialisé et vendu comme une comédie romantique ", raconte Berlandi à  Entertainment Weekly .

Avoir un grand studio derrière un film pour adolescents gay est une étape importante dans l'intégration des amours et des relations homo, étant donné que même de très bons films comme Brokeback Mountain  ont des versions limitées. Les investisseurs d'Hollywood craignent toujours un flop. Naturellement, un film représentant l'amour gay même entre adolescents fait peur au studio même à une époque où les Américains approuvent massivement l'égalité avec le mariage pour tous.

 Avec  Love, Simon , Hollywood a-t-il enfin rassemblé son courage - et sa foi dans le public - pour montrer l'amour queer, et encore plus l'amour entre adolescent homo, dans un film majeur?

 Love, Simon sortira en salles le 16 mars 2018.

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article