César 2018

Publié le 13 Novembre 2017

La concurrence va être rude, même si on peut déjà voir des favoris se détacher...

Le 2 mars 2018, l'Académie des César du Cinéma décernera les César du meilleur espoir féminin et masculin. Qui succédera à Oulaya Amamra, consacrée pour Divines, et Niels Schneider pour Le Diamant Noir ? Avant de le savoir, l'Académie a dévoilé l'identité des 36 Révélations qui tenteront de remporter le précieux César dans cinq mois. L'occasion de braquer les projecteurs sur les nouveaux visages du cinéma français – certains ne sont pas si nouveaux que cela... – au travers de cette présélection. Les dix nommés seront dévoilés fin janvier.

Parmi les grands favoris de l'édition 2018, on retrouve chez les femmes Adeline d'Hermy, muse de Guillaume Gallienne pour Maryline, mais aussi Laetitia Dosch dans Jeune Femme(Caméra d'or au Festival de Cannes), l'héroïne de Grave Garance Marillier, mais aussi quelques visages déjà bien connus (Sveva Alviti, alias Dalida, Ana Girardot, Alice Isaaz, Esther Garrel et Camelia Jordana).

Chez les hommes, les regards seront braqués sur Nahuel Pérez Biscayart, éblouissant dans 120 battements par minute (dont deux autres comédiens sont également cités), mais aussi sur Nekfeu, dont le premier long métrage Tout nous sépare vient de sortir. Il faudra également surveiller de près Redouanne Harjane (M), Damien Chapelle (Espèces menacées) ou encore Matthieu Lucci (L'Atelier).

Source purepeople

LES RÉVÉLATIONS 2018 – COMÉDIENNES :

 

Sveva Alviti dans Dalida

Garance Marillier dans Grave

Ella Rumpf dans Grave

LES RÉVÉLATIONS 2018 – COMÉDIENS :

 

Rabah Naït Oufella dans Grave

Finnegan Oldfield dans Marvin ou la belle éducation

Nahuel Pérez Biscayart dans 120 battements par minute

Antoine Reinartz dans 120 battements par minute

Arnaud Valois dans 120 battements par minute

Rédigé par Michael

Publié dans #César 2018

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article