Ezra Miller : On m'a dit que mon coming out était une erreur

Publié le 8 Novembre 2017

Le jeune acteur revient son coming out en 2012 et l'essor de sa carrière.

Le 15 novembre 2017, Justice League débarque sur nos écrans. Après le carton de Wonder Woman, on retrouve la sublime Gal Gadot en équipe avec Batman (Ben Affleck) et les petits nouveaux Aquaman (Jason Momoa), Cyborg (Ray Fisher) et The Flash. Ce dernier est interprété par Ezra Miller, jeune talent de 25 ans et premier acteur ouvertement queer à incarner un super-héros. Dans une interview accordée au site ShortList.com, le jeune homme raconte qu'on lui a reproché ce coming out, qui aurait pu être un frein pour sa carrière.

C'est en 2012, dans une interview au magazine américain gay Out, qu'il révèle être queer, un terme qui désigne "tout ce qui n'est pas hétérosexuel". Ezra Miller peut tomber amoureux de filles, de garçons, de personnes non-binaires, peu importe. Alors que sa carrière démarrait à peine, beaucoup lui ont dit que ce coming out était "une erreur" : "J'ai enlevé le barrage autour de mon identité. On m'a alors dit, quand j'ai donné cette interview - c'est un sujet très intéressant -, on m'a dit que j'avais fait une erreur. Qui ? Je ne donnerai pas de noms, mais des gens dans l'industrie du cinéma, des personnes en dehors aussi. Ils m'ont dit que ce n'était pas un hasard si tant d'acteurs gay, queer ou non-binaires dissimulent leur identité de genre ou leur sexualité à Hollywood. On m'a dit que j'avais été idiot en contrecarrant toutes mes chances de tenir des premiers rôles." Il a mal vécu le terme "erreur" et dit connaître beaucoup de monde dans le placard...

Ezra Miller : On m'a dit que mon coming out était une erreur

C'est pourtant tout le contraire qui est arrivé en quelques rôles clés seulement. Ezra Miller a d'abord été terrifiant dans We Need to Talk About Kevin (2011), puis lumineux dans Le Monde de Charlie (2013). L'année suivante, il fait une apparition absolument démentielle dans Crazy Amy(2014). Cette année-là, Warner Bros. annonce avoir choisi Ezra Miller pour incarner Barry Allen/The Flash dans la série de films adaptés de l'univers DC Comics. L'annonce fait grand bruit, Miller devient le premier acteur queer à se glisser dans la peau d'un super-héros. Après des apparitions dans Suicide Squad et Batman V Superman : L'Aube de la justice en 2016, on va enfin le découvrir vraiment en action dans Justice League. Et en 2018, The Flash sera le héros de son propre film intitulé Flashpoint avant de retrouver ses compagnons dans Justice League 2 en 2019.

Ce n'est pas tout, Ezra Miller a également décroché un premier rôle dans une autre franchise puisqu'il a fait partie du premier volet Les Animaux fantastiques et reviendra en 2018 pour la suite des aventures Norbert Dragonneau.

Source purpeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article