Elizabeth II, son cousin gay va épouser son compagnon : Une première !

Publié le 17 Juin 2018

La famille royale britannique connaîtra bientôt son premier mariage d'un couple de même sexe avec l'union de Lord Ivar Mountbatten avec son compagnon James Coyle. Ivar est un cousin éloigné de la reine, bien connu des Anglais pour son amitié avec le prince Edward et son épouse Sophie de Wessex.

Alors que le Royaume-Uni se remet à peine du sublime mariage de la duchesse Meghan de Sussex et du prince Harry, une nouvelle union, plus discrète mais pas anodine non plus, est annoncée. Le cousin de la reine Elizabeth II, Lord Ivar Mountbatten, va épouser en secondes noces son compagnon James Coyle dans la chapelle privée de son domaine dans le Devon cet été. Comme le soulignent nos confrères britanniques, il s'agira du premier mariage d'un couple de même sexe d'un membre de la famille éloignée de la couronne d'Angleterre

Lord Ivar Alexander Michael Mountbatten est âgé de 55 ans. Il a été marié à Penelope Anne Vere Thompson, dite Lady Penny, et le couple a eu trois enfants : Ella (22 ans), Alexandra (20 ans) et Louise (15 ans et demi). Après leur divorce en 2011, Lord Ivar Mountbatten a fait son coming out en 2016 et affiche depuis fièrement son amour pour James Coyle, chef de cabine dans une compagnie aérienne.

 

Le mariage pour tous est légal et célébré depuis trois ans au Royaume-Uni. Ce cousin éloigné de la reine ne tenait pas spécialement à retenter l'aventure mais le fait par amour : "J'ai déjà été marié et j'ai eu des enfants fantastiques. Mais je veux le faire pour James qui n'a pas eu la stabilité que j'ai pu avoir. Je veux lui offrir ça", a déclaré l'intéressé dans le Daily Mail. Tout aussi touchant, le soutien que reçoit Lord Ivar de sa famille. C'est son ex-femme qui l'accompagnera jusqu'à l'autel. C'était d'ailleurs son idée : "Ça m'émeut beaucoup. Je suis très touchée", a confié Lady Penny, ajoutant qu'elle s'est entendue avec James dès les premières secondes de leur rencontre.

Lord Ivar, qui est très ami avec le prince Edward, troisième fils de la reine, et son épouse Sophie, a convié une centaine de personnes à son mariage. Il affirme avoir reçu énormément de messages de félicitations de la part de sa famille et de ses amis, ainsi que le consentement de la famille royale : "Porter le nom de Mountbatten n'a jamais été le problème. C'est ma génération. Quand j'ai grandi, on parlait de 'cet amour dont on ne devait pas dire le nom', mais ce qui est incroyable c'est combien les choses ont avancée en termes d'acceptation."

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #mariage gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Irkyno 18/06/2018 11:29

Et moi c'est au milieu de mes livres que je m'évade. Malheureusement, Michael, la vraie vie (celle avec ses hauts et ses bas), ne se vit pas devant un écran ou du papier… Concernant la distrib de Prozac, je commence tout de suite ou j'attends un peu ?... Allez ! Pour tous ceux (et celles) qui comme nous aiment la vie dans leur petit bulle (parce qu'on y est bien), courage !!

Ci-joint, un p'tit lien (si ça marche) histoire de se remonter le moral en musique et en couleur (ou pas, en fonction des goûts de chacun)

http://ororium-z.tumblr.com/post/174922546666/happy-pride

Michael 18/06/2018 22:26

Très drôle, ça redonne le sourire effectivement

Irkyno 17/06/2018 22:05

C'est malheureusement vrai, mais je ne voulais pas plomber l'ambiance avec mon pessimisme habituel. Merci à toi Michael pour m'avoir remis dans le droit chemin ! (lol !!)

Michael 18/06/2018 07:11

Je ne suis pas non plus d un naturel très optimiste ; -) je crois que c'est pour ça que j aime autant les séries et le ciné c'est un moyen de s évader d une réalité parfois lourde à supporter.

Irkyno 17/06/2018 21:04

En règle générale, je me fiche royalement (c'est le cas de le dire) des histoires concernant les têtes couronnées et leurs proches, mais ça c'est une belle histoire. Que souhaiter à ces deux messieurs, si ce n'est tout le bonheur du monde !

Michael 17/06/2018 21:50

Et oui dans certains pays les mentalités évoluent alors que dans d'autres, hélas, elles régressent.