Jarry raconte sa première relation homosexuelle avec le frère de sa fiancée !

Publié le 17 Juin 2018

Invité sur le plateau de "Salut les Terriens" le 16 juin 2018, Jarry a fait une révélation surprenante sur sa première expérience homosexuelle. Avec beaucoup d'humour, l'humoriste de 40 ans est revenu sur cette rencontre qu'il n'oubliera pas.

Jarry était sur le plateau de Salut les Terriens sur C8 à 18h45, samedi 16 juin 2018. S'il est revenu sur sa carrière face à Thierry Ardisson, l'humoriste de 40 ans a fait une révélation étonnante sur sa vie privée. Avec beaucoup d'autodérision, il a donné des détails sur sa première expérience homosexuelle.

Homosexuel et père de famille, Jarry s'est lancé en précisant qu'il n'avait jamais raconté ce moment de sa vie. "J'ai vécu trois ans avec une femme, elle m'a dit : 'soit tu m'épouses, soit tu me fais un enfant.' Moi je n'avais pas envie de faire un enfant. Je lui dit : 'Ok, on va se marier !' Et son frère était légionnaire. Je ne l'avais jamais rencontré depuis le début de notre relation. Elle m'a dit : 'Ecoute, il a une permission, il peut venir à nos fiançailles, à notre mariage.' Il est venu à la maison et là, j'ai eu ma première expérience homosexuelle", a-t-il déclaré.

"Elle nous a surpris le lendemain matin", a-t-il ajouté. Jarry a relativisé la situation suite aux mines choquées de Sabrina Ouazani et de Chantal Ladesou (présentes sur le plateau de l'émission de C8) : "Je dis tout le temps aux gens que c'est bien, parce que j'aurais pu m'engager dans une vie qui ne me correspondait pas."

En couple et fou amoureux de son compagnon, l'humoriste de 40 ans est l'heureux papa de deux enfants nés en 2016 grâce à une GPA (gestation pour autrui).

Source purepeople

 

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Coming out

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maurice 21/06/2018 23:54

J'aimerais que les personnes lgbt françaises copient celles américaines qui se servent de leur notoriété pour aider la communauté lgbt. ça s'appelle le renvoi d'ascenceur...

Victor 18/06/2018 20:54

Le légionnaire était il bisexuel ou homosexuel ?
Dans un documentaire sur la légion étrangère, on apprenait que la légion étrangère refusait les personnes lgbt.

Michael 18/06/2018 22:22

Il y a toujours eu des personnes lgbt dans les armées sauf qu'il valait mieux rester très discret même encore aujourd'hui j'imagine...