Philippe Bilger s'explique après son tweet sur Ruquier et Consigny

Publié le 2 Juillet 2018

La semaine dernière, quelques minutes après l'annonce du successeur de Yann Moix dans "On n'est pas couché", Philippe Bligier a posté un message sur Twitter. "Comme Laurent Ruquier a au moins un point commun avec  Charles Consigny homosexuel comme lui, on est sûr que le second ne risquera pas les foudres du premier comme l'invité Nicolas Dupont-Aignan. Je sens qu'on va regretter Yann Moix quand il partira", a-t-il déclaré sur le réseau social.

Ce matin, Philippe Bilger était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le magistrat honoraire s'est expliqué sur son tweet. "Je trouve que c'est du délire d'avoir donné une telle importance à un tweet insignifiant (...) C'est tout sauf de l'homophobie. J'ai voulu relier, peut-être de manière éparse et discutable, trois éléments, dont deux étaient d'actualité (le départ de Yann Moix et le pétage de plomb de Ruquier contre Nicolas Dupont-Aignan). (...) Je ne dis pas que c'est brillant, fulgurant... Je dis que ce n'est pas criminel, ni honteux", a-t-il déclaré en précisant qu'il est "tout sauf homophobe"

Et d'ajouter : "Le lien peut être discuté. Mais, je suis scandalisé par le procès qui m'est fait. J'aime intensément la liberté d'expression. Je suis absolument contre l'homophobie, le racisme et l'antisémitisme. J'admets une faute.(...) Je n'ai pas l'habitude de dire quelque chose et, comme les politiques, de me rétracter. (...) J'ai été mal compris et peut-être été maladroit".

A la question de savoir s'il s'excuse, Philippe Bilger répond : "Ah non, pas du tout. Depuis la publication de ce tweet, je suis trainé dans le boue d'une manière que je n'ose même pas qualifier. Quand je l'écris j'ai le courage intellectuel de l'assume. (...) Je ne le referai pas".

Source Morandini live

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #homophobie, #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Je suis choqué..est-ce que l'on présente Philippe Bilger comme hétérosexuel amoureux platonique de Dupond-Moretti, car il aime chez lui comme chez Eric Zémmour la force de ses convictions
http://www.philippebilger.com/blog/2016/12/eric-dupond-moretti-ou-ma-voluptueuse-exasp%C3%A9ration.html
Répondre