Scarlett Johansson : Face au scandale, elle prend une décision radicale !

Publié le 14 Juillet 2018

À nouveau au coeur d'une polémique après celle de "Ghost In The Shell", Scarlett Johansson a pris une décision forte après avoir reçu un torrent de messages incendiaires quant à sa participation à un film où elle incarnerait un transsexuel.

Les polémiques se suivent et se ressemblent, ou presque, pour Scarlett Johansson. Après avoir été épinglée avec Ghost In The Shell pour avoir incarné un personnage japonais – alors qu'elle ne l'est pas du tout –, la star hollywoodienne est à nouveau la cible de critiques. Plusieurs voix de la communauté LGBTQ se sont élevées pour dénoncer le choix de l'actrice pour incarner un transsexuel dans le film Rub and Tug.

La comédienne de 33 ans avait été choisie pour incarner le personnage principal de ce film qui retracera la vie de Dante "Tex" Gill, propriétaire d'un salon de massage et proxénète, devenu l'une des grandes figures de la criminalité américaine dans les années 1970 et 1980. Né Lois Jean Gill, il s'identifiait en tant qu'homme.

 

 

 

"Compte tenu des récentes questions éthiques soulevées après que j'ai été choisie pour incarner Dante Tex Gill, j'ai décidé de me retirer respectueusement du projet", a fait savoir Scarlett Johansson au magazine Out, vendredi 13 juillet. "Notre compréhension culturelle des personnes transgenres continue à avancer et j'ai beaucoup appris sur cette communauté depuis l'annonce de mon casting et réalisé que c'était indélicat", a-t-elle ajouté.

Le choix de ScarJo pour le rôle avait provoqué la polémique sur les réseaux sociaux. Les actrices transgenres Trace Lysette et Jamie Clayton avaient notamment mené la charge contre les producteurs du film pour ne pas avoir donné cette opportunité à un représentant de la communauté trans. Dans un premier temps, l'entourage de Scarlett Johansson avait souligné dans un communiqué que Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman avaient tous joué avec succès des rôles de transgenres. Avant de faire marche arrière.

"Bien que j'aurais adoré avoir la chance de porter à l'écran l'histoire de Dante, je comprends pourquoi beaucoup pensent qu'il devrait être incarné par une personne transgenre, a affirmé Johansson. Et je suis heureuse que la polémique provoquée par mon casting ait ouvert un débat plus large sur la diversité et la représentation au cinéma."

Sur les réseaux sociaux, des militants ont salué la décision de la star. "Merci Scarlett Johansson d'avoir renoncé à 'Rub and Tug'... Maintenant, le vrai travail commence", a tweeté la militante transgenre Ashlee Marie Preston. En revanche, d'autres internautes ont regretté la pression populaire. "On ne plus jouer un rôle, on ne peut plus être l'autre le temps d'un film ou d'une pièce... Ça me tue...", a notamment écrit une actrice, Danièle Lorain.

Source purepeople

 

Personnellement, je ne comprends pas cette polémique. Un film est une fiction et un acteur joue un rôle qui n'est pas le sien.

Si on va par là, seuls les acteurs gays peuvent jouer des gays. Et dans la planète des singes, on aurait dû donner la parole à un animal au lieu de faire de la motion capture ? 

Après qu'on donne sa chance aux acteurs transgenres, c'est une bonne chose. Mais ce qui est important, c'est la qualité du jeu d'acteur et pas son sexe.

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre, #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article