Une équipe très queer pour les Chroniques de San Francisco

Publié le 17 Octobre 2018

La plateforme annonce un casting inclusif et une équipe de scénaristes « 100% queer » pour une série qui s’inspire des romans d’Armistead Maupin. L’histoire se déroulera dans le présent.

 

Côté représentation, Netflix fait de mieux en mieux. Et pas seulement en clashant les homophobes sur Instagram. La plateforme vient de faire plusieurs annonces concernant « Tales of the City ». Cette série mini-série en 10 épisodes sera une adaptation des mythiques  « Chroniques de San Francisco ». Le casting et l’équipe d’écriture nous font trépigner d’impatience

 

Des acteurs et actrices trans’ et lesbiennes

La sortie est prévue pour 2019 et les premières actrices et acteurs viennent d’être annoncés. Parmi eux, Murray Bartlett, l’acteur qui incarnait Dom dans « Looking ». Mais aussi Caldwell Tidicue,  une drag queen noire qui a remporté RuPaul Drag’s Race sous le nom de scène Bob The Drag Queen. Impossible par ailleurs de ne pas se réjouir de la présence d’Ellen Page, actrice ouvertement lesbienne. A noter également, la présence de Michelle Buteau, hilarante dans le show de stand-up « The Comedy Lineup ».

 

Surtout, Netflix a annoncé un casting réellement inclusif, avec des personnages trans’ incarnés par des acteurs et actrices trans’. Jen Richards (« Mrs. Fletcher ») et Daniela Vega (« Une femme fantastique »), toutes deux actrices trans’, camperont des personnages récurrents. L’artiste non-binaire Josiah Victoria Garcia jouera également à leurs côtés.


Les LGBT derrière la caméra

 

Ce n’est pas un hasard si Netflix coche autant de bonnes cases avant même la sortie de la bande-annonce. Aux manettes de « Tales of The City », la productrice ouvertement lesbienne Lauren Morelli (« Orange Is The New Black » et épouse de Samira Wiley) et le producteur ouvertement gay Alan Poul (« Six Feet Under »).

Le duo s’est entouré d’une équipe de scénaristes entièrement queer. Tout comme pour le groupe de réalisateurs et réalisatrices. Enfin, ils ont embauché des conseillers spéciaux concernés pour les aider à raconter les histoires des personnages trans’.


Une oeuvre queer fondatrice

 

Lauren Morelli et Alan Poul ont annoncé que le récit de « Tales of the City » aura lieu dans notre époque présente. La mini-série en 10 épisodes s’inspirera pourtant bel et bien des « Chroniques de San Francisco ». Une oeuvre fondatrice de la littérature LGBT. Cet ensemble de romans écrits entre 1978 et 2014 par Armistead Taupin conte la vie quotidienne de la communauté LGBT de la ville. Ces récits, d’abord feuilletonnés dans le journal San Francisco Chronicles, ont participé à la création du mythe du quartier du Castro à l’international.

Crédits photos : comptes Twitter et Instagram, et HBO (photo Murray Bartlett).

Source têtu

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article