Boy Erased, la critique

Publié le 25 Mars 2019

Ce film, qui aborde les thérapies de conversion, est vraiment très intéressant à voir pour avoir une idée de ce que peux être ce genre de pratique.

Quand le fanatisme religieux en vient à nier la personne que vous êtes et tente de vous rééduquer. Des thérapies pour vous formater à entrer dans un corps dans lequel vous étouffez. 

C'est ce sentiment d'oppression que je retiens avec ce film. Très sobrement réalisé et joué (peut-être trop sobrement) on suit le parcours de ce jeune homme et on souffre avec lui.

Il n'y a pas de grandes démonstrations, mais en même temps, est-ce bien nécessaire ? Au final, on se rend compte que ce qui fait le plus de mal ce n'est pas les discours religieux, mais le dégoût de soi-même. 

C'est un très beau film avec ses faiblesses, mais qui reste touchant. II est pleins d'espoirs, car il montre que la paix intérieure vient dans l'acceptation de soi. 

En salle le 27 mars 2019

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bah moi je viens de matter "Fair Haven" et j'ai les mêmes critiques. Mais ça fait plaisir de voir quand ça fini bien.
Répondre
M
Je ne l'ai pas encore vu mais je vais l'ajouter à ma liste car il a l'air bien ?