J.K. Rowling : Moquée et taclée pour ses révélations sur deux personnages

Publié le 19 Mars 2019

Douze ans après la parution de l'ultime tome de sa saga littéraire "Harry Potter", la romancière J.K. Rowling continue de distiller au compte-gouttes des informations jamais posées noir sur blanc dans ses ouvrages. Les dernières en date lui valent les moqueries de la Toile...

Alors que le Blu-ray du film Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald (une extension de l'univers d'Harry Potter) est sur le point de sortir, J.K. Rowling fait des confessions dans le bonus et la presse britannique rapporte ses propos sur deux personnages. Ce qui a agacé les fans...

Évoquant les personnages de Dumbledore (incarné au cinéma par Jude Law) et Grindewald (alias Johnny Depp), J.K. Rowling a affirmé qu'ils ont entretenu une relation "incroyablement intense", notamment côté sexe. "C'était passionné et c'était plein d'amour. (...) Je suis moins intéressée par le côté sexuel que par les émotions qu'ils ont ressenties l'un pour l'autre, ce qui est au final la chose la plus fascinante dans toute relation humaine", a-t-elle ajouté. Ce n'est pas la première fois qu'elle parle de l'homosexualité de certains de ses personnages ou qu'elle donne des détails sur l'univers de sa saga mais, cette fois était celle de trop. En effet, les fans lui ont reproché de ne jamais rien avoir écrit de véritablement clair et net sur l'homosexualité dans ses livres ou ses films.

Sur Twitter, la romancière a été moquée et taclée pour ses révélations que personne n'attendait. On lui reproche de faire du "queerbaiting", c'est-à-dire de chercher l'attention de la communauté LGBT en faisant des allusions sans que cela soit suivi de faits concrets.

Par Thomas Montet pour purepeople

 

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article