Jussie Smollett lourdement inculpé : l'acteur traité comme un paria

Publié le 10 Mars 2019

Son agression avait soulevé une vague d'indignation. Jussie Smollett avait reçu le soutien de nombreuses stars mais voilà. Ce n'était peut-être qu'un coup monté par l'acteur d'Empire lui-même. Un tribunal de Chicago vient de l'inculper davantage...

Jussie Smollett risque jusqu'à trois ans de prison. Son affaire vient de passer devant un grand jury de Chicago. L'acteur de 36 ans, star de la série Empire, est de nouveau inculpé pour fausse dénonciation. Smollett aurait inventé de toutes pièces l'agression raciste et homophobe dont il dit avoir été victime fin janvier. Ce ne sont pas moins de 16 chefs d'inculpation pour trouble à l'ordre public qui ont été retenus contre lui vendredi 8 mars 2019.

Avant que la véracité des faits dénoncés ne soit remise en question, Jussie Smollett avait reçu le soutien de nombreuses stars. TMZ.com ajoute même que les propositions de travail se sont mises à pleuvoir. Et puis, tout s'est arrêté brutalement. Le téléphone ne sonne plus. Smollett est désormais traité comme un paria par les gens du métier. La situation ne pourrait s'arranger que si la justice le déclarait innocent.

Son avocat, Mark Geragos, a fait parvenir une réaction à la presse américaine. "Cette inculpation n'était pas inattendue. Ce qui l'est en revanche ce sont ces 16 chefs d'inculpation contre Jussie, une accusation exagérée." Et l'avocat de poursuivre avec force : "Cette accusation redondante et vindicative n'est rien d'autre qu'une tentative désespérée de faire les gros titres." Selon lui, c'est une manière de détourner le regard sur l'enquête interne ouverte sur "les fausses informations données à la presse par la police de Chicago". "Jussie maintient catégoriquement son innocence même si les autorités lui ont dérobé cette présomption."

Jussie Smollett est accusé par la police de Chicago d'avoir orchestré sa propre agression en versant 3 500 dollars aux frères nigérians Abimbola Abel et Olabinjo Ola Osundai. Quelques jours avant l'attaque, ils ont été filmés achetant le matériel nécessaire : gants, masques de ski, bonnets... Le 21 février, celui qui incarne le chanteur Jamal Lyon dans Empire était arrêté et placé en détention. Le lendemain, il était libéré sous caution. De retour sur le tournage de la série, il aurait fondu en larmes devant l'équipe, rapportait le site américain TMZ.com. Son personnage a été retiré des deux derniers épisodes de la saison et la chaîne Fox attend que la justice tranche pour prendre une décision définitive.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article