Charlize Theron, maman : "Jackson m'a dit qu'il n'était pas un garçon"

Publié le 21 Avril 2019

Les photos de Jackson, enfant de Charlize Theron, portant des habits de filles, ont fait l'objet de spéculations depuis plusieurs années. L'actrice originaire d'Afrique du Sud s'est exprimée pour la première fois sur le sujet, affirmant tout simplement vouloir le meilleur pour sa progéniture.

Depuis quelques années, les photographies de Charlize Theron avec ses enfants laissaient apercevoir son aîné, Jackson, habillé en robe ou avec une tresse inspirée de celle d'Elsa de la Reine des neiges. Ces choix vestimentaires ont suscité une foule de questions. Et le petit garçon de 7 ans n'a pas échappé à des commentaires déplacés, voire pires, sur les réseaux sociaux notamment. En promotion pour son nouveau film, la comédie romantique Séduis-moi si tu peux (Long Shot), la star a accepté d'aborder ce sujet pour la première fois dans le Daily Mail.

J'ai deux magnifiques filles

Au cinéma, Charlize Theron a incarné une multitude de personnages, de la tueuse en série de Monster qui lui vaudra un Oscar, à l'impériale Furiosa de Mad Max: Fury Road, en passant par l'héroïne de Young Adult et la reine diabolique de Blanche-Neige. Des héroïnes qui ne se ressemblent pas, mais qui ont malgré tout un point commun : elles ne prennent pas les chemins faciles. C'est ce que la femme derrière l'actrice est également, notamment dans sa vie privée. Ainsi, lorsque son fils choisit de porter les vêtements "de fille", l'égérie de J'adore de Dior, n'entrave pas sa liberté et le laisse suivre ses envies. Au Daily Mail, elle a tout simplement expliqué qu'elle élevait sa cadette, August (3 ans), et son aîné Jackson, présenté comme un garçon à sa naissance, comme des filles : "Oui, je pensais qu'elle était un garçon aussi. Jusqu'à ce qu'elle me regarde droit dans les yeux quand elle avait 3 ans et me dise : 'Je ne suis pas un garçon !' Alors ok ! J'ai deux magnifiques filles et, comme tout parent, je tiens à les protéger et à les voir s'épanouir. Elles sont nées comme elles devaient l'être, là où elles peuvent grandir comme elles veulent l'être, et ce n'est pas à moi de décider quoi que ce soit. Mon rôle de mère est de les encourager, de les aimer et d'être sûre qu'elles ont tout ce dont elles ont besoin. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour assurer cela."

En évoquant sa vie privée et familiale, Charlize Theron délivre un message fort face à celles et ceux qui n'acceptent pas que chacun ait le droit d'être ce qu'il est vraiment. Un discours bienveillant et bienvenu à l'heure où les commentaires les plus virulents se répandent sur internet, quitte à blesser les plus fragiles. Il faut dire que l'actrice de 43 ans a dû surmonter des épreuves avant de devenir la femme forte qu'elle est aujourd'hui : elle a grandi dans un milieu difficile à Johannesburg en Afrique du Sud, auprès d'un père très violent. Un jour, il est rentré plus saoul et plus agressif que jamais, armé. Sa mère, Gerda, s'est opposée à lui et l'a tué pour protéger sa vie et celle de sa fille. La justice avait reconnu la légitime défense. La comédienne, qui s'est construite avec ce souvenir traumatisant, est très proche de sa mère, son modèle, et elle n'a jamais laissé quiconque lui dicter ses lois. Une attitude qui lui a permis de franchir tous les obstacles jusqu'à devenir la star incontournable qu'elle est aujourd'hui.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Trans&transgenre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article