Prince William : Et si un de ses enfants est gay ? Sa réponse forte et touchante

Publié le 27 Juin 2019

L'aîné de ses trois enfants n'a pas encore 6 ans que déjà, le prince William s'inquiète de la pression qu'ils pourraient subir si l'un d'entre est homosexuel. En affirmant son soutien à une association LGBTQ, ce mercredi à Londres, le duc de Cambridge modernise encore un peu plus la monarchie.

Son message n'est pas passé inaperçu. Comme le rapporte le Daily Mail, le 26 juin 2019 à Londres, le prince William est allé visiter l'association Albert Kennedy Trust pour évoquer le problème des jeunes LGBTQ sans-abri, souvent reniés par leurs parents à cause de leur sexualité. L'occasion pour le futur monarque de 37 ans de partager un point de vue très personnel sur la question. Une première pour un membre de la famille royale britannique.

À la question de savoir comment il réagirait en apprenant que l'un de ses trois enfants était gay, le père de George (5 ans), Charlotte (4 ans) et Louis (1 an) a répondu : "J'ai eu l'occasion d'y réfléchir récemment parce que plusieurs parents m'en ont justement parlé. Je pense qu'on ne commence à y songer que lorsqu'on devient parent et je pense qu'évidemment, ça ne me poserait aucun problème (...). Je soutiens pleinement n'importe laquelle de leurs décisions." L'époux de Kate Middleton a alors ajouté : "La seule chose qui m'inquiète, surtout vu leur position particulière, est la façon dont ça serait interprété et perçu." Un discours positif qui a le mérite de dépoussiérer la monarchie et qui a largement été salué sur les réseaux sociaux.

Toujours en faisant référence à ses enfants, le duc de Cambridge a également précisé avoir discuté de ce sujet avec son épouse : "Nous en avons beaucoup parlé avec Catherine pour être sûrs qu'ils soient préparés. Je pense que communiquer est très important pour tout, pour mieux comprendre, il faut en parler et être sûr de pouvoir se soutenir les uns les autres et suivre le processus."

Selon une source du Daily Mail, Lady Gaga, personnalité particulièrement investie pour la communauté LGBTQ, aurait encouragé le prince William à soutenir l'association Albert Kennedy Trust. Tous deux ont déjà oeuvré ensemble au sein de la campagne Heads Together dédiée au bien-être mental des jeunes comme des adultes. Une initiative royale lancée par les Cambridge et le prince Harry en 2017.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article