X-Men : James McAvoy regrette la mise de côté de l’amitié ambiguë entre Xavier et Magneto

Publié le 10 Juin 2019

L’acteur britannique aurait aimé que la relation d’amitié-haine entre les deux mutants soient plus développée après X-Men : Le commencement.

Dans le fauteuil roulant du célèbre Professeur X depuis le reboot de la franchise X-Men en 2011, Le Commencement, James McAvoy s’est confié au micro de la podcast d’Empire Online sur son seul regret dans la saga :

"Nous avions porté [X-Men, le commencement] sur la relation entre Charles Xavier et Erik Lehnsherr… Et je pensais que tout le monde avait adoré ça. C’est quelque chose dont on parle encore comme l’une des meilleures idées du reboot.", comme le rapporte IndieWire.

L’acteur déplore que dans les films suivants, de Days of Future Past à Dark Phoenix, la production ait mis de côté l’amitié ambiguë liant les deux meilleurs ennemis, source du conflit inter-mutant dans les comics originaux et les premiers films X-Men signés Bryan Singer.

"Pour je ne sais quelle raison, les studios ont décidé de ne pas nous mettre, Michael [Fassbender] et moi, dans des scènes communes ni d’aller plus loin dans notre relation. Cela me dépasse ! Je pense que c’était le nerf de la saga X-Men. J’aurais adoré voir plus de scènes communes mais c’est trop tard. C’est mon plus gros regret."

James McAvoy a incarné quatre fois la version jeune du Professeur Charles Xavier, prenant ainsi le relais de Patrick Stewart dans la saga originale.

Source première

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #sorties cinéma

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article