Birds of prey présentera son premier Supervillain gay

Publié le 10 Juillet 2019

Le prochain film de DC Extended Universe pourrait faire l'histoire des LGBTQ.

We Got This Covered , un site de divertissement agréé par Rotten Tomatoes, rapporte que Birds of Prey deviendra le premier film de super-héros à présenter un personnage gay de premier plan.

Ce personnage est Black Mask, un méchant qui sera joué par Ewan McGregor. Black Mask, le principal méchant de Birds of Prey, est un seigneur du crime de Gotham City qui affronte Harley Quinn (Margot Robbie), Black Canary (Jurnee Smollett-Bell) et d’autres membres de l’équipe Birds of Prey.

Birds of Prey, qui sera distribué par Warner Bros. Pictures et sortira le 7 février 2020, s’inspire de la série DC Comics du même nom.

"Bien que la sexualité de [Black Mask] ne soit jamais explicitement déclarée [dans le film], de nombreuses sources ont dit à We Got This Covered que la tension sexuelle entre lui et le méchant, Victor Zsasz, serait palpable et que sa façon d'agir montrait clairement" qu'il est gay ", rapporte le site de divertissement.

Il y a de plus en plus de pression pour que les films à gros budget de Marvel et DC incluent une représentation LGBTQ. Il doit encore y avoir un super-héros clairement gay dans un rôle majeur, et les studios ont déjà été critiqués pour avoir rendu hétéro certains de ses personnages.

Bien qu'il y ait techniquement  un personnage gay dans le dernier film des Avengers , le rôle a été critiqué pour sa trop petite taille et sa représentation par le co-réalisateur direct, Joe Russo.

Si les rapports sont vrais, il est également difficile de savoir comment Black Mask sera perçu par les fans queers. "La façon dont il agit" peut être interprété comme un maniérisme stéréotypé. L'histoire du film est rempli de méchants avec des problématiques d'où la peur de faire un lien rapide entre homosexualité et problèmes.

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article