Laurent Kerusoré (Plus belle la vie) : Officialisation et photo de son compagnon

Publié le 23 Septembre 2019

Samedi 21 septembre 2019, Laurent Kerusoré, acteur star de "Plus belle la vie" a dévoilé pour la première fois une photo de son compagnon, sur Instagram, officialisant ainsi sa relation.

Samedi 21 septembre 2019, les 112 000 abonnés de Laurent Kerusoré ont pu découvrir une image inhabituelle : leur idole posant avec son compagnon. En effet, l'acteur emblématique de Plus belle la vie (France 2) a dévoilé une image de son cher et tendre pour la première fois. Toujours aussi discret sur sa vie privée, le comédien de 45 ans a bien pris soin de ne pas montrer le visage de son amoureux, caché par des lunettes de soleil et une casquette.

"Plus le temps de comprendre, juste vivre. C'est si bon !", écrit-il en légende de sa photo, précisant "pour toujours", "bonheur" et "amoureux" dans les hashtags. Laurent Kerusoré et son compagnon semblent avoir passé un samedi ensoleillé au restaurant de plage Blue Cargo, près de Biarritz. C'est d'ailleurs dans cet établissement que Tina Kunakey et Vincent Cassel avaient fait une halte lors de leur week-end de mariage, en août 2018.

Cibles de nombreuses attaques homophobes, l'interprète de Thomas Marci s'est livré à de nombreuses reprises sur le sujet. En février 2019, il revenait même sur son difficile coming out à ses parents lorsqu'il avait 20 ans. "Il a fallu un an à mes parents pour ruminer et accepter. Mon père m'a demandé de quitter la maison, pas parce qu'il me détestait, mais parce que ce n'était pas ce qu'il avait imaginé. C'était une autre époque. Quand je suis revenu avec mon petit ami, mon père m'a dit : 'Je suis content d'avoir un deuxième fils.' Certains parents ne comprendront jamais, mais si on n'essaie pas, on se prive d'une belle vie avec eux", avait-il confié à Télé Loisirs. À 44 ans, Laurent Kerusoré jouit désormais d'une belle idylle qui fait le bonheur de toute sa famille.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article