Styling Hollywood sur Netflix

Publié le 8 Septembre 2019

« Styling Hollywood », une série de télé-réalité sur un couple d'influenceurs gays afro-américains

Vous voulez découvrir le quotidien, entre stress et glamour, de deux hommes noirs gays en couple ? Bienvenue dans les coulisses du star-system grâce à la nouvelle série de télé réalité de Netflix, « Styling Hollywood » !

Ils parlent d’eux-mêmes comme du « couple gay le plus mignon de l’histoire », rien que ça ! Il faut dire que la vie de ces deux gays afro-américains, mariés depuis sept ans, ne tourne qu’autour des stars et de Los Angeles, épicentre mondial de l’entertainment.

Jason Bolden, styliste, et son mari Adair Curtis décorateur, sont à la tête de JSN Studio qui assure l’habillement événementiel des stars ainsi que leur déco d’intérieur. Série hybride qui serait une sorte de combo magique entre The Kardashians et Queer Eye, Styling Hollywood explore la vie du power couple à 360° avec, en point d’orgues, la saison des récompenses hollywoodiennes (des Emmy aux Oscar) qui obsède Jason (ce dernier rêve de robes chaque nuit) et leur désaccord conjugal sur l’opportunité de devenir parents.

 

Punchlines

Chez ces deux riches showmen aux caractères bien trempés qui n’ont de cesse de se chercher l’un l’autre, les punchlines fusent : « Je travaille », « Non, tu joues avec des robes », « la dernière robe avec laquelle j’ai joué t’a offert ta Tesla ! » ou encore « On dirait l’enterrement d’Aretha Franklin, c’est lent, ça n’en finit pas ! ».

Autour d’eux, une galerie de personnages idéale s’amuse ou désespère devant les soubresauts de ce couple haut en couleurs. Que ce soit leur bras droit Kafia, qui démissionne ou est virée tous les deux jours, John, le jeune assistant de Jonas, qui combat une « crise d’angoisse permanente » à coup d’alcool et de Xanax, Melinda, l’assistante d’Adair, une ex-Miss Norvège ou sa BFF, Itika avec laquelle Adair est fier d’avoir partagé le même boyfriend, un chanteur célèbre dont il brûle de dévoiler l’identité (« Il avait fait un tube que tout le monde fredonnait cette année-là ! »).

Questionnements intimes

Si le tout est relativement léger, clinquant et absolument hilarant, la série touche du doigt des questionnements sociétaux et intimes que ce couple de gays afro-américains met sur la table sans détour mais jamais sans humour. Entre deux tourbillons professionnels ou scènes de ménage explosives, Jonas et Adair évoque notamment la difficulté pour des non-blancs de s’imposer dans le milieu du luxe, le nécessaire appui de leurs client.e.s noir.e.s pour développer leur business (leur première et fidèle cliente Taraji P. Henson, la « Cookie Lyon » de la série Empire, apparaît au début de la série). Mais les scènes les plus touchantes sont égrenées via des témoignages face caméra pendant lesquels le couple se chamaille tout en se dévoilant sans fard : que ce soit lorsqu’ils racontent leur premier rendez-vous, leur manque de synchronicité quant à leur désir d’enfant ou encore la façon dont ils sont fiers de témoigner de la façon dont leurs parents respectifs ont accepté leur sexualité contrairement aux idées reçues.

Sous ses abords flamboyants et tocs, Styling Hollywood, surprend par sa propension à nous balader sans cesse entre superficialité et profondeur. À l’image d’Hollywood.

Source Komitid

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Netflix, #télé réalité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article