Augustin Trapenard : Rares confidences à propos de son compagnon

Publié le 28 Novembre 2019

Il lui aura fallu cinq ans pour le convaincre ! Heureux en amour, Augustin Trapenard a retrouvé l'amour... dans le passé, en se remettant avec son ex. Une histoire qui devrait bientôt connaître une suite digne d'un véritable conte de fées.

Il est homme de lettres et homme de coeur. Augustin Trapenard, qui fait rêver bon nombre de célibataires avec ses 21cm – c'est le titre de son émission sur Canal+ ! – n'est malheureusement pas libre. Et on peut dire qu'il aura sué à grosses gouttes avant d'obtenir satisfaction puisque l'heureux élu n'est autre que... son ex, qu'il est parvenu à re-séduire des mois et des mois après leur rupture. "En amour, je suis nul, explique-t-il dans les colonnes de Têtu. Je reviens de loin. Ma vie est un éternel rattrapage : je rate, je recommence, je fais mieux. Ça me vaut le surnom de 'warrior'. Quand mes amis me présentent, ce n'est pas 'Augustin de France Inter', non, c'est 'Augustin, l'homme qui a reconquis son ex !'

 

Il aura effectivement fallu cinq années pour qu'Augustin Trapenard parvienne à convaincre son ancien partenaire. "C'est ma vie, poursuit-il. Je fais des erreurs, alors j'essaie de rattraper les choses. Parce que je suis un pro pour délibérément, monumentalement, rater mes histoires d'amour." Comme quoi il a bien fait d'insister, le journaliste aux yeux azur a désormais des projets plein la tête. En ligne de mire, un mariage et peut-être même des enfants : "J'y pense beaucoup, surtout en ce moment." Il va bien falloir que quelqu'un se décide à poser, tôt ou tard, le genou au sol...

 

 

AUGUSTIN TRAPENARD, RETOUR SUR SON COMING-OUT MÉDIATIQUE

Critique littéraire dans la presse et à la radio, Augustin Trapenard a attendu d'atteindre la case télé avant de parler davantage de sa vie privée. En 2012, quand il intègre l'équipe du Grand Journal, il joue carte sur table. "Têtu avait même fait un article qui disait 'Augustin Trapenard est ouvertement open', se souvient le journaliste de 40 ans. C'était très clair. J'en parle très facilement, même si cela reste un combat. Être dans une marge, avoir fait l'expérience de la marge au moins une fois dans sa vie, c'est quelque chose de politique." Lui qui a particulièrement souffert au moment du débat sur le mariage gay s'apprête donc à passer à l'étape supérieure...

 

Yohann Turi

 

Retrouvez les interviews intégrales d'Augustin Trapenard dans le magazine GQ, numéro 136 du mois de décembre 2019, et dans le magazine Têtu, numéro 221 du 27 novembre 2019.

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article