Carol sur Arte dimanche 24 novembre : retour sur une exceptionnelle iconographie&

Publié le 25 Novembre 2019

Carol, le film de Todd Haynes avec Cate Blanchett et Rooney Mara, est diffusé sur Arte dimanche 24 novembre à 20h55. Sorti en 2015, ce très beau film a été distingué par la critique mais est relativement inconnu du grand public. Retour sur un drame bouleversant, sublimé par une superbe cinématographie.

Nous sommes dans le New York du début des années 50. Thérèse rencontre Carol, et vont développer l’une pour l’autre une puissante attirance. Thérèse est fiancée, et Carol enfermée dans un mariage malheureux. Dans une Amérique homophobe et sexiste, ce film raconte une histoire d’amour, un voyage, et un drame sans « mélo » sur les conventions morales et l’assujettissement des femmes aux hommes. Neuf ans près I’m not there, Todd Haynes livre avec Carol un très beau morceau de cinéma. Les deux actrices y livrent une formidable prestation, avec à la clé le Prix d’interprétation féminine pour Rooney Mara au festival de Cannes 2015.

Une cinématographie de premier ordre

La réussite du film est de s’inscrire dans un cadre très hollywoodien, en utilisant les représentations de l’époque, mais en modernisant le traitement, sans user des traditionnelles séquences de déclaration d’amour, de larmes, le film va plutôt chercher sa puissance d’évocation dans une iconographie américaine célèbre : les peintures d’Edward Hopper et la photographie de Saul Leiter.

Edward Hopper – Room in New York (1932)

Edward Hopper – Room in New York (1932)

Avec son équipe artistique, notamment Sandy Powell aux costumes (récompensée de 3 Oscars ) et Edward Lachman, le directeur de la photographie attitré de Todd Haynes, le réalisateur propose un bijou artistique, s’inscrivant dans la même représentation de la société que le peintre et le photographe, appliquant aux choses simples, aux petits détails, une élégante mélancolie.

Saul Leiter – Exacta (1948)

Saul Leiter – Exacta (1948)

Dans les intérieurs bourgeois qui sont autant des refuges confortables que des carcans, la délicatesse du traitement renforce la pesanteur de la société ultra-conservatrice. Véritable cinéaste-plasticien, Todd Haynes réussit avec Carol un film brillant sur l’amour, sur la différence et les luttes qui font la beauté de l’existence, avec une qualité cinématographique rare. À ne manquer sous aucun prétexte !

Carol est à voir ou à revoir dimanche 24 novembre à 20h55 sur Arte.

Source cineseries

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #lesbien, #Arte

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article