Le premier couple de même sexe domine «danse avec les stars» danois

Publié le 7 Novembre 2019

Pour la première fois en 16 ans d'existence, la version danoise de Danse avec les stars - appelée Vild med Dans - présente un couple de danseurs de même sexe qui domine la compétition. L'acteur et comique gay Jakob Fauerby s'est associé au danseur professionnel Silas Holst pour montrer que deux hommes valaient mieux qu'un.

Selon le site de nouvelles LGBTQ Nation  les deux hommes ont connu un franc succès , enregistrant le plus haut score de la saison. Ils sont considérés comme les favoris pour remporter la compétition.

Dans une interview avec le site danois BT , Fauerby a déclaré qu'il se sentait honoré de faire partie du couple qui crée l'histoire. 

"Je suis fier de pouvoir aider un jeune homme ou une femme qui se sent reconnu," a-t-il déclaré, soulignant le chemin parcouru par les médias danois au cours des dernières décennies. "[...] Si vous aviez entendu parler de personne [LGBTQ +] dans les médias à l'époque, c'était souvent parce qu'elles étaient mortes."

Fauerby,  a déclaré qu'il était fier de faire avancer la société en mettant en vedette un couple d'homme dans l'un des plus grands spectacles du pays.

"Ont forment un couple charmant", a-t-il déclaré à BT . "Nous voulons aider à montrer que les couples sont disponibles dans toutes sortes de versions."

Dans la vie réelle, Fauerby est marié à un homme, Anders, dont il parle régulièrement dans Vild med Dans . Son marie est même apparue dans la série quelques heures à peine après l’accueil d’une petite fille dans leur famille.

«J'ai raté la répétition, je suis arrivé une heure avant le début du spectacle, j'ai fait une conférence de presse, puis je me maquillais et j'ai dansé le spectacle», a-t-il déclaré à LGBTQ Nation . "Nous sommes une famille arc-en-ciel, et c'est incroyable."

Fauerby continuera de danser avec Holst  ce vendredi sur la chaîne danoise TV2. L'acteur âgé de 42 ans espère que l'expérience aura été aussi «étonnante»pour lui que pour les personnes LGBTQ + qui le regardent à la maison.

"Nous ne sommes qu'un couple sur 160 en 16 ans d'émission", a-t-il déclaré. «Donc, pour moi, si un jeune garçon, une fille ou une personne transgenre a l'occasion de voir cette représentation positive dans le cadre d'une émission télévisée, cela donne de la confiance en soi.»

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #danse gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article