Jarry : Hétéro jusqu'à ses 27 ans, il explique son coming out tardif

Publié le 5 Décembre 2019

Enquêteur de l'émission "Mask Singer" sur TF1, Jarry a dévoilé ses secrets au magazine Gala. L'humoriste dévoile cette phrase d'une ex-petite amie qui aurait pu lui faire gagner du temps pour faire son coming out.

Actuellement membre (à part entière) du jury de l'émission Mask Singer sur TF1, Jarry s'est confié au magazine Gala sur son parcours et notamment sur sa sexualité. Papa de jumeaux avec son compagnon, il révèle avoir été hétérosexuel jusqu'à ses 27 ans. Il raconte : "J'ai retrouvé une ex à la fin d'un spectacle. Elle m'a dit qu'elle s'était toujours doutée que je préférais les hommes. Je lui ai répondu qu'elle aurait pu me le dire avant, on aurait tous gagné du temps."

Être en couple avec un homme lui semblait jusqu'alors un tabou, une possibilité qu'il ne pouvait pas envisager. Pour son nouveau spectacle, Jarry débute son show par son coming out et assume désormais fièrement son homosexualité. Il confie : "Il y a seulement sept ans, tout le monde me disait que je ne remplirais pas en province car personne ne viendrait voir un un humoriste gay. L'inverse s'est produit !"

 

Aujourd'hui papa comblé, il évoquait la naissance de ses jumeaux en octobre 2018 avec Thierry Ardisson : "Quand on se découvre homosexuel, on se dit que ça nous est interdit... et moi depuis que j'étais tout petit je m'imaginais papa. Le 30 juin 2016, ils sont nés. Ça a été un cri et une blessure et je le souhaite à tout le monde, vraiment, d'être papa. Je suis tellement fier d'être papa." Jarry (de son vrai nom Anthony Lambert) a eu recours à une GPA aux États-Unis pour devenir papa. "Je tiens à préciser que ce n'est pas par choix. J'avais engagé une adoption avec mon compagnon. Il faut savoir qu'adopter dans ce pays pour un couple homosexuel, c'est encore plus long (que pour des hétérosexuels)", a souligné le comédien en novembre 2019 dans l'émission Ça ne sortira pas d'ici sur France 2.

Ma mère a débarqué à mon premier Olympia en chaussons

Issu d'une famille de viticulteurs d'Angers, Jarry avait décidé d'aller à Paris pour devenir comédien. En 2001, il a intégré la compagnie Entrées de jeu dirigée par Bernard Grosjean avant d'être repéré par Didier Bourdon dans le film Bambou en 2009. En 2007, il avait écrit son premier one-man show, Atypique, se faisant par la suite repérer par Jamel Debbouze, qui l'invita pour la tournée du Jamel Comedy Club en 2014. Depuis, Jarry participe à plusieurs émissions en tant qu'animateur ou amuseur, comme dans Vendredi tout est permis d'Arthur.

Sa maman est sa première fan et il entretient une relation fusionnelle avec celle-ci. Courageuse et source d'inspiration pour son fils, il a d'ailleurs pris son nom de jeune fille comme nom de scène. Amusé, il raconte à Gala : "Ma mère a débarqué à mon premier Olympia en chaussons, mon monde ne l'impressionne absolument pas." Une femme de caractère qui inspire le comédien pour chacun de ses spectacles.

 

Source purepeople 

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article