Mika : Sa folle soirée mode à la Fashion Week, avec Christian Louboutin

Publié le 24 Janvier 2020

c BestImage, Christophe Aubert
Mercredi 22 janvier 2020, Mika a enchaîné deux défilés. Il a d'abord assisté à celui de Valentino, puis a acclamé Jean Paul Gaultier pour ses adieux à la Haute Couture.

La Fashion Week de Paris arrive à son terme, au grand dam des amoureux de mode. Mika fait partie de ces passionnés, il a regoûté à la ferveur de cette folle semaine. Mercredi 22 janvier 2020, le chanteur a enchaîné trois deux défilés !

 

Le premier, par Viktor & Rolf, avait lieu à la Gaîté Lyrique. Mika y a notamment croisé Baptiste Giabiconi, puis a poursuivi sa journée marathon à l'hôtel Salomon de Rothschild, dans le 8e arrondissement. Valentino et son directeur artistique Pierpaolo Piccioli y présentaient leur collection Haute Couture pour les saisons printemps-été 2020. Mika, ami de la maison italienne et du créateur, a eu la chance de la découvrir. Le chanteur de 36 ans était accompagné de son ami Christian Louboutin.

 

Naturellement habillé en Valentino (avec un manteau de la collaboration Undercover / Valentino et une chemise de la collection printemps-été 2020) et chaussé de Louboutin, Mika a inévitablement attiré l'attention des photographes présents. Ces derniers ont également vu passer les actrices Clémence Poésy et Sonam Kapoor, ainsi que les top models Irina Shayk et Karen Elson. Les deux femmes ont participé au défilé Haute Couture de Valentino.

 

Naturellement habillé en Valentino (avec un manteau de la collaboration Undercover / Valentino et une chemise de la collection printemps-été 2020) et chaussé de Louboutin, Mika a inévitablement attiré l'attention des photographes présents. Ces derniers ont également vu passer les actrices Clémence Poésy et Sonam Kapoor, ainsi que les top models Irina Shayk et Karen Elson. Les deux femmes ont participé au défilé Haute Couture de Valentino.

 

Source purepeople 

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article