Un nouveau printemps (2013), ma critique

Publié le 13 Janvier 2020

Un nouveau printemps (2013)

Après un coup de téléphone inattendu, Elliot et sa sœur Laura se précipitent dans la propriété familiale pour trouver leur mère, Lilly, gravement malade. A leur arrivée ils découvrent un bel et jeune étranger nommé Ted, qui vit avec leur mère. Mystérieux et séduisant, Ted provoque immédiatement l’intérêt… et Elliot ne tarde pas à s’enticher de lui….

Un nouveau printemps est très beau film sur le thème difficile de la fin de vie. Il est très touchant, car on se retrouve dans ces personnages du frère et de la sœur qui ont accumulé tant de rancœur contre leur mère qu'il leur ait difficile de lui pardonner malgré sa maladie.

Le film évite l'écueil du pathos et c'est une belle découverte tout en sensibilité. Les relations entre les personnages sont complexes que ce soit entre la mère et ses enfants ou entre Elliot (le fils) et Ted (l'ami de la mère). Toutes les tensions et les non-dits rendent ce film particulièrement émouvant.

À retrouver sur Queerscreen : un nouveau printemps en VOSTF


 

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Irkyno 11/01/2020 17:35

C'est re-moi avec encore une fois un hors-sujet (oups). Tu as Netflix, alors regarde Giri/Haiji ; tu ne seras pas déçu ! Je n'ai pour l'instant vu que le premier épisode (sur 8) et c'est du lourd en matière de polar.

Michael 11/01/2020 17:38

Je n ai pas netflix mais si je peux le trouver sur internet je regarderai merci pour l info.

Irkyno 11/01/2020 17:24

Pas grave. Merci. A l'occaz, j'irai mettre le nez dans toutes tes archives.

Michael 11/01/2020 17:26

Bonne recherche

Irkyno 11/01/2020 13:53

En parlant de film, je vais faire appel à ta mémoire ou tes archives. Il y a un bon moment déjà (date ??), tu avais présenté un film américain, plutôt comédie. Il était question d'un couple gay, un des deux hommes était producteur de cinéma (ou un truc du genre) et l'autre acteur ou présentateur (ou un truc du genre), je ne sais plus. Du jour au lendemain, il y en a un qui découvre qu'il a un fils d'une dizaine d'années qu'il se voit contraint d'accueillir… et qui va foutre le bordel (mode comédie) dans leur couple. Ca te dis quelque chose ?

Michael 11/01/2020 16:55

Je vois toujours pas désolé

Michael 11/01/2020 14:00

Je pars faire une course. Je réfléchi pour l instant je vois pas

Irkyno 11/01/2020 13:35

Je suis mitigée. Comme beaucoup de films gays, il semble trop statique, trop bavard, ne tournant qu'autour de quelques personnages et leurs problèmes personnels. Bref, on a l'impression de regarder une pièce de théâtre. C'est typiquement le genre de cinéma qui au fil des années, m'a fait préférer les joies de la lecture pour assouvir ma soif d'horizons et d'amours nouveaux… Pourtant il y a un autre média qui parvient parfois à me détourner de mes satanés bouquins et c'est celui de la télévision et des chaînes de streaming en particulier. Contrairement à la télévision française encore si frileuse, elles sont beaucoup plus dans l'air du temps sociétal en mettant en avant de plus en plus de personnages lgbt forts, passionnants et passionnés.

Michael 11/01/2020 13:40

Il y a tellement de mauvais films gays que quand tu en vois un correct tu apprécies. C'est pas le film du siècle mais je l ai trouvé très agréable à regarder. C'est vrai que je suis aussi beaucoup plus séries.