De zéro à I love you, ma critique

Publié le 16 Mars 2020

De zéro à I love you (2019)

Peter, un serial lover en quête d’amour, a la fâcheuse tendance de toujours tomber sur des hommes déjà maqués… Pour ne rien simplifier, son père, navré de voir un tel fiasco, lui met la pression pour mettre de l’ordre dans sa vie sentimentale. Mais tout n’est pas si simple. Et pour cause : le dernier coup de cœur de Peter, Jack, un homme d’affaire charmant et bon parti, semble être la perle rare… Sauf qu’il est marié à une épouse dévouée et qu’il a deux enfants…

Si vous avez la fibre romantique, cette comédie est faite pour vous.

Une réalisation très soignée, deux excellents acteurs bourrés de charmes et une histoire qui tient ses promesses, voilà la recette d'un film réussi.

Évidemment, on est sur un registre plein de légèreté et de bons sentiments, mais des fois ça ne fait pas de mal. Le scénario revisite l'histoire classique du mari, de sa femme et de l'amant. Ce n'est pas un vaudeville, car malgré tout le film propose une belle réflexion sur l'acceptation de son homosexualité et le droit à l'amour. On y voit un homme torturé qui cherche à tout prix à rentrer dans la norme luttant contre ses désirs. 

Alors trouvera-t-il le bonheur ? Si vous voulez le savoir rendez-vous sur 

Queerscreen : De zéro à I love you en VOSTF

 

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Queerscreen

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article