Judy, ma critique

Publié le 18 Mars 2020

Judy (2019)

Hiver 1968. La légendaire Judy Garland débarque à Londres pour se produire à guichets fermés au Talk of the Town. Cela fait trente ans déjà qu’elle est devenue une star planétaire grâce au Magicien d’Oz. Judy a débuté son travail d’artiste à l’âge de deux ans, cela fait maintenant plus de quatre décennies qu’elle chante pour gagner sa vie. Elle est épuisée. Alors qu’elle se prépare pour le spectacle, qu’elle se bat avec son agent, charme les musiciens et évoque ses souvenirs entre amis ; sa vivacité et sa générosité séduisent son entourage. Hantée par une enfance sacrifiée pour Hollywood, elle aspire à rentrer chez elle et à consacrer du temps à ses enfants. Aura-t-elle seulement la force d’aller de l’avant ?

Le film est vraiment magnifique et Renée Zellweger mérite amplement son Oscar en tant qu'actrice ( je suis moins convaincu par le côté chanson)

L'histoire est très touchante et l'on découvre le parcours d'une star brisée par le show-business depuis son enfance.

Je suis un peu déçu, car je m'attendais à voir une vraie comédie musicale et je trouve que le film manque cruellement de chansons. On est plus dans le versant mélancolique et émotionnel que celui du glamour, des strass et des paillettes.

J'ai passé un agréable moment avec Judy qui restera une femme fabuleuse.

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Biopic

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article